Cet article date de plus de huit ans.

La diversité c'est tout un Art

écouter (4min)
Ouvrir les portes des grandes écoles d'art aux plus défavorisés est l'engagement de la Fondation Culture et Diversité créée en 2006 par Marc Ladreit de Lacharrière. Ce grand patron de la finance, devenu mécène par tradition et conviction, soutient les jeunes issus de l'éducation prioritaire à se lancer dans les métiers de la culture, véritable outil d'intégration. Architectes, designers, cinéastes, près de 200 élèves ont intégré une grande école de la culture grâce à la fondation.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

"Ma plus grande stisfaction c'est de voir le sourire de ces jeunes face à leur destin" Marc Ladreit de Lacharrière s' était promis que, si un jour il réussisait  sa vie professionnelle, il aiderait les plus défavorisés. En 6 années d'existence la Fondation Culture et Diversité a tendu la main à près de 15.000 jeunes, tous issus de ZEP, zone d' éducation prioritaire.

       Oser devenir architecte, designer, cinéaste ...

Ils sont informés sur les débouchés possibles,  puis préparés aux concours d' entrée. Les résultats sont éloquents avec un taux de 88,2% de réussite dans les écoles d'art, 50,8%  dans les écoles d'architecture.

Ischam raconte : "mon  père est maçon et mon rêve a toujours été de devenir architecte ". Elève dans un lycée professionnel on lui a pourtant expliqué qu' il n'aurait jamais les capacités nécessaires pour y parvenir. Une rencontre avec un professeur va changer le cours des choses.Encouragé, Ischam reprend confiance et découvre la fondation Culture et Diverité.Il est  aujourd'hui en 3eme année d'école d'architecture.

A Paris, Bordeaux, Lille, Strasbourg ou Grenoble, la Fondation agit dans des dizaines de lycées partenaires et permet chaque année à des jeunes de visiter des musées, d'aller au théâtre, d'ouvrir leurs horizons et de croire en leur avenir.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.