Cet article date de plus de neuf ans.

De la ZEP au collège chic

écouter (4min)
Des enfants des quartiers populaires de Toulouse suivent les cours à Pierre de Fermat, collège chic du centre ville. La proviseur s'est inspirée du "busing" lancé dans les années 70 aux États-Unis.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Depuis 4 ans à chaque rentrée, 10 enfants issus de collèges situés en ZEP (zone d'éducation prioritaire) intègrent le collège Pierre de Fermat. Situé dans les beaux quartiers de Toulouse, cet établissement est réputé pour ses bons résultats et ses élèves issus de familles aisées.

Actuellement une quarantaine d'enfants issus de milieux défavorisés suivent les cours en bénéficiant d'un soutien à la fois financier et pédagogique. Ce système destiné à favoriser la mixité sociale s'inspire du "busing" lancé dans les années 70 aux Etats-Unis où des bus transportaient les enfants noirs vers des écoles des beaux quartiers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.