Basile, 27 ans, entrepreneur : "Je vote, mais je ne compte pas sur la politique pour m'apporter quoi que ce soit"

écouter (3min)

Tous les jours, Manon Mella donne la parole aux jeunes de 18-28 ans. Mardi 21 septembre, Basile, 27 ans, qui a crée son entreprise.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Basile, 27 ans, entrepreneur. (MANON MELLA / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Direction la Station F, un campus de start-up situé à Paris, à la rencontre d'un jeune entrepreneur de 27 ans, Basile. Il est né en Normandie, il vit près de Paris et il a créé Reglo, une marque de croquettes pour chiens à base d’insectes pour réduire la consommation de viande. L’élevage représente 15% des émissions de gaz à effet de serre. Pour Basile, entreprendre c’est une façon de faire de la politique. "Pendant mes études, j'ai toujours eu cette envie de créer une entreprise. C'était une recherche de liberté alors que dans les faits, c'est beaucoup de contraintes, de responsabilité, de travail. Créer juste pour générer de l'argent, ça me posait problème, je cherchais un projet que je puisse porter pendant des années. Je voulais absolument monter une boîte qui soit alignée sur mes valeurs, avec qui je suis."

"Entreprendre, c'est être tourné vers l'action"

Une activité en rapport avec les animaux s'est vite imposée comme une évidence. "J'ai toujours adoré. Mon père est vétérinaire rural en Normandie. Je n'ai pas la chance d'avoir une famille fortunée, donc on a créé l'entreprise avec des bouts de chandelles."

"Entreprendre, c'est être tourné vers l'action, montrer qu'on peut changer les choses, estime Basile. Une belle manière d'avoir un impact sur la société, sur le monde qui nous entoure, plus que l'associatif ou la politique. L'entreprenariat, c'est à notre échelle aller dans la direction qu'on souhaite." Est-ce que cet engagement pourrait se prolonger par la politique ? "Ce n'est pas du tout un milieu qui m'intéresse." Pour autant, Basile n'est ni désabusé, ni abstentionniste. "Je vote. J'essaie de le faire à chaque élection. Mais je ne compte pas sur la politique pour m'apporter quoi que ce soit dans la vie. Je considère que c'est plutôt à nous, en tant qu'individus, d'aller chercher ce dont on a besoin."

Si Basile a pu lancer son entreprise c’est en partie grâce à une campagne de financement participatif et à plusieurs aides comme celle de Bpifrance à hauteur de 30 000 euros. Bpifrance, c’est la banque publique d’investissement créée en 2012 par François Hollande.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Génération 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.