Cet article date de plus de neuf ans.

Seniors Mobilité : une idée de taxis partagés et solidaires

écouter (5min)
La Société Cityzen Mobility teste sur Paris et l'île de France de nouveaux services de taxis collectifs, écologiques et qui s'orientent également vers les seniors isolés et à faibles revenus.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Cityzen Mobility est une jeune société créée à Paris par un jeune entrepreneur Guillaume Mathieu formé à Véolia Transport puis à la SNCF.

Financièrement soutenue par la Macif et la Mairie de Paris, cette société propose l'idée de l'autopartage pour faire baisser le prix et la facture écologique.

Par exemple pour aller à la gare ou à l'aéroport  vous êtes rarement seul dans ce cas, pourquoi ne pas partager votre taxi ?

Si vous êtes particulier ou entreprise, vous pouvez souscrire à un abonnement à Cityzen Mobility . Vous pourrez accéder alors à un service de réservation qui édite un chèque mobilité. Pas de transfert d'argent : la facture est envoyée directement chez vous ou à l'entreprise à la fin du mois.

Cityzen Mobilty a lancé une offre de taxis spécifique dédiée aux personnes âgées, isolées et à faibles revenus : Senior Mobilité.

Le principe est simple : là aussi le taxi peut prendre en charge plusieurs passagers afin de réduire le coût du trajet pour chaque voyageur tout en diminuant les nuisances écologiques en ville.

Le  tarif est fixe et connu à l'avance, garanti quelque soit le nombre de personnes dans le taxi, le jour, l'horaire et la circulation.

Le fonctionnement est simple :

réserver son taxi au 01.78.90.70.00  ou par Internetrégler sa course en communiquant au chauffeur son numéro de réservation Cette initiative permet aux seniors de rompre l'isolement dans lequel ils se trouvent souvent, favorise leur autonomie et leur maintien à domicile, sans oublier que le fait de partager un taxi crée des liens.

Il y a également d'autres innovations comme Uber.

Le client télécharge l'application Uber sur son smatphone et quand il a besoin d'un taxi, il active l'application puis reçoit un sms dès que la voiture est là. De plus, le compteur est à zéro quand le client monte dans le véhicule.

Le coût au kilomètre est légèrement plus élevé que dans un taxi. A la fin de la course, pas d'échange d'argent : la facture du trajet est prélevée sur le compte banquaire du client, qui a enregistré ses coordonnées sur l'application Uber.

WeCab est un système de taxis partagés lancé par G7 pour se rendre aux aéroports à moindre prix.

Dimanche prochain nous embarquerons dans un taxi Seniors Mobility.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.