franceinfo seniors, France info

Les médicaments et le "bon goût" des aliments

L'institut "Bien Vieillir Korian" a mis en place une étude sur le goût des aliments avec des médicaments écrasés. Cette étude a été réalisée avec 16 gouteurs volontaires sains et anonymes : comme deux chefs étoilés, des gériatres, des nutritionnistes, des dentistes et autres aides-soignants. Les résultats sont édifiants.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©MELA)

 

Il est courant de mélanger ces nombreux médicaments aux aliments en cas de troubles de la déglutition ou de troubles cognitifs.  **

  Très souvent les médicaments écrasés ou mélangés ont mauvais goût et mélangés ensemble peuvent conduire à un refus de la prise de repas voire à de  troubles graves comme l’anorexie et la malnutrition.

La Haute Autorité de Santé dispose d’une liste des médicaments autorisés à être écrasés mais il  n’existait à ce jour aucune étude spécifique en gériatrie sur  le   sujet.

C’est pourquoi le CHU de Nice, l’Université de Nice Sophia Antipolis et l’Institut   du Bien Vieillir Korian ont mené une étude sur l’impact des médicaments écrasés sur le goût des aliments pour les personnes âgées en maison de retraite.

  L’étude MELA a  eu  pour  objectifs  d’évaluer  le  goût  des 10 médicaments  les plus  prescrits dans les EHPAD du  groupe Korian puis de déterminer lesquels sont  acceptables ou non lorsqu’ils   sont écrasés dans  les aliments.

Un jury  composé de 8  soignants  et  8  représentants du monde de la gastronomie, de  la  nutrition,  et  d'usagers ont  ainsi  évalué  le goût  des dix médicaments  les   plus  fréquemment utilisés.

Les deux chefs étoilés ont noté de 0 à 1 sur 10 ce qu'ils ont mangé.

FRANCE INFO SENIORS 11.10.2015 11/10 * ****KORIAN BOUFFE/ MEDOCS
--'--
--'--

Il y a en moyenne 6 à 20 prises de médicaments par personne et par jour, soit 6 à 8 molécules différentes.

(©MELA)