franceinfo seniors, France info

franceinfo seniors. Retraite et auto-entrepreneuriat

Quelle retraite pour les auto-entrepreneurs ? Il existe un certain nombre de charges auto-entrepreneur dont vous êtes redevable, mais le régime social est spécifique, puisqu’il est construit pour permettre une simplicité maximum.

Auto entrepreneurs , une retraite plus facile
Auto entrepreneurs , une retraite plus facile (kovers)

Les droits à la retraite des micro-entrepreneurs soumis au régime micro-social dépendent du montant des cotisations sociales versées.

Depuis le 1er janvier 2018, les micro-entrepreneurs sont directement rattachés au régime général de la sécurité sociale. Par ailleurs, les plafonds du régime micro-social sont relevés à 170 000 euros pour les activités de vente de marchandises et 70 000 euros pour les prestations de services.

Validation des trimestres

Que l'activité de micro-entrepreneur soit l'activité principale ou que le micro-entrepreneur ait par ailleurs une activité principale salariée n'a pas d'importance, les droits sont acquis en fonction du chiffre d'affaires réalisé par l'activité de micro-entrepreneur.

Pour valider les trimestres d'assurance vieillesse, il faut avoir réalisé des montants minimaux de chiffre d'affaires au cours de l'année d'activité. L'activité exercée en micro-entrepreneur vous ouvre des droits à la retraite aux mêmes conditions que les indépendants rattachés au RSI ou à la CIPAV :
- Si vous avez atteint l'âge minimum de la retraite (entre 60 ans et 62 ans suivant votre année de naissance) et justifiez d'un nombre suffisant de trimestres validés, vous pouvez liquider votre retraite et percevoir une pension complète.

À l'âge de la retraite à taux plein, à 65 ou 67 ans, selon votre année de naissance, la condition de durée de cotisation disparaît. Ces âges devraient être portés à 62 et 67 ans par la réforme en cours.  

Les retraités peuvent aussi être auto-entrepreneurs

Pour cumuler intégralement votre retraite et les revenus de votre activité d'auto-entrepreneur, il faut :

- avoir l'âge légal de la retraite (entre 60 et 62 ans selon votre date de naissance), 
- avoir l'âge du taux plein (minimum 65 ans), 
- avoir fait liquider l'ensemble des pensions de base et complémentaire auprès des régimes de retraite obligatoires, français et étrangers, et dans les régimes des organisations internationales. 

Dans ces conditions, vous remplissez les conditions de cumul : vous touchez votre retraite et vos revenus d'auto-entrepreneur. La création d'une auto-entreprise ne modifiera en aucun cas le montant de votre pension de base et complémentaire. 

Votre caisse de retraite

La caisse de retraite est liée à la nature de l'activité.
- si vous êtes artisan-commerçant, vous dépendez du RSI
- si vous exercez une activité libérale, vous êtes rattaché à la CIPAV

Pour plus de détails sur Retraite et auto entrepreneur vous pouvez aussi aller sur :

service-public-pro.fr ou sur Sapiendo.fr

Auto entrepreneurs , une retraite plus facile
Auto entrepreneurs , une retraite plus facile (kovers)