franceinfo seniors. Des pistes de réflexion pour repenser des habitats innovant pour les seniors fragilisés

écouter (3min)

La question de la prise en charge des seniors en perte d’autonomie est plus que jamais au cœur de l’actualité notamment sur un habitat adapté à chacun.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un couple de retraités discute dans une cuisine. (MOMO PRODUCTIONS / DIGITAL VISION)

La question de la prise en charge des seniors en perte d’autonomie est plus que jamais au cœur de l’actualité, la mise en lumière de nombreuses failles dans le système de prise en charge des seniors en France ont amené les acteurs du secteur à remettre en question leur mode de fonctionnement.

Avec le papy-boom, un personne sur trois aura plus de 60 ans d’ici 2051. Quelles solutions pour les accompagner dignement ? Les structures traditionnelles (Ehpad, maisons de retraite…) ont été pensées comme des établissements de santé et non comme des lieux de vie. La majorité des seniors souhaitent rester à domicile, cette volonté se heurte aux problématiques d’isolement social et d’un logement souvent inadapté à la diminution de leurs capacités physiques.

Huit habitants par domicile partagé

L'entreprise Cosima a imaginé des domiciles partagés pour les plus de 65 ans en perte d’autonomie et ayant besoin d’un accompagnement et de sécurisation permanents. Chaque domicile partagé accueille jusqu’à 8 habitants et comprend des espaces privatifs équipés (chambre, salle de bain) et des espaces de vie partagés (cuisine ouverte, salon, salle à manger), aménagés avec soin. Les habitations sont pensées aussi bien pour la vie collective que pour répondre aux besoins individuels et à l’intimité de chacun. Les habitants sont chez eux et sont donc libres de circuler et de recevoir leurs proches comme ils le feraient dans leurs domiciles traditionnels.

Ils sont accompagnés 24h/24 et 7J/7 par une équipe pluridisciplinaire qui intervient dans une approche basée sur le maintien de l’autonomie et le respect du libre-choix de chacun. Cette solution qualitative et individualisée permet de maîtriser les coûts en mutualisant les dépenses. Ce nouveau type d'habitat partagé pour seniors à ouvert à Lourdes (65).

L'état de santé général des résidents s'améliore

Les bénéfices de cette "expérience" sont déjà visibles puisqu’on constate une amélioration de l’état de santé général des personnes habitant au sein du domicile. En proposant un cadre de vie sécurisant, créateur d’échanges et de lien social, cette solution profondément ancrée dans les enjeux actuels de la prise en charge des seniors en perte d’autonomie. Fort de ce résultat, l’entreprise continue son développement sur le territoire français avec une dizaine d’ouvertures prévues au cours des deux prochaines années.

A propos de Cosima Entreprise à mission dédiée au mieux vieillir : tout est parti d’un sentiment commun de ses fondateurs et de la nécessité évidente de créer une nouvelle voie dans le parcours de vie des seniors. Cette entreprise propose une alternative aux Ehpad tout en apportant une réponse plus inclusive, plus sécurisante et bienveillante. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.