franceinfo seniors, France info

France Info seniors. Une étude Korian sur le bien vieilir

Korian," l’Institut du bien vieillir" a travaillé sur les notions idéales du chez soi  dans notre société. L’étude a été menée sur quatre pays européens. Résultats, les seniors sont très attachés à leur logement, synonyme de liberté.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Vieux monsieur content d\'être chez lui, avec son chat.
Vieux monsieur content d'être chez lui, avec son chat. (JAMIE GARBUTT / STONE SUB / GETTY IMAGES)

Le deuxième baromètre européen de l’Institut du Bien Vieillir Institut du bien vieillir Korian a pour ambition de mieux connaître et de suivre l’état d’esprit des personnes âgées de quatre pays européens (la France, l’Allemagne, l’Italie et la Belgique). Au total, 4.000 seniors de plus de 65 ans ont été interrogés, mais aussi des 15-64 ans pour identifier les différences de perception des troisièmes et quatrièmes âges selon les générations.

Au programme : le bien être, le lien social, leur capacité à anticiper la dépendance. De plus les résultats montrent que les seniors sont attachés à leur chez soi, les plus casaniers étant les italiens.

Nous nous sommes donc interrogés sur les éléments qui contribuent à se sentir chez soi

Philippe Denormandie Directeur Général Adjoint de Korian

Zoom sur les attributs de ce qu’on appelle le "chez soi"

Lors du dernier baromètre ( Baromètre de l’Institut du Bien Vieillir 2015) le principal souhait des seniors était de continuer à vivre le plus longtemps possible chez eux.


Les seniors sont très majoritairement attachés à leur logement (seuls 10% n’y sont pas attachés). Les Italiens sont les plus casaniers (94%) contre les Français (90%). Les plus jeunes ont à peu près la même vision.

Les composantes du logement (hygiène, facilité de déplacement à l’intérieur, accessibilité, capacité à recevoir, sécurité, adaptation à la situation de chacun -santé/mobilité/autonomie) sont autant d’éléments essentiels pour définir le plaisir de vivre "chez soi". 92% des 65 ans et plus considèrent que leur logement est parfaitement adapté à leur situation contre 68% seulement des plus jeunes qui ont un regard plus

On a besoin d'avoir une vision plus positive du vieux.

Philippe Denormandie


Vieux monsieur content d\'être chez lui, avec son chat.
Vieux monsieur content d'être chez lui, avec son chat. (JAMIE GARBUTT / STONE SUB / GETTY IMAGES)