Cet article date de plus de sept ans.

France Info seniors. Les seniors se rebiffent au “Rendez-vous des 60 printemps”

Jusqu’au 5 décembre prochain ont lieu sur le web les "Rendez-vous des 60 printemps", c’est un sommet gratuit en ligne avec au programme des rencontres quotidiennes sur le vieillissement et sur les différents moyens d’y remédier et de le faire reculer.

Article rédigé par franceinfo, Frédérique Marié
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Des tulipes pour le 2e Rendez-vous des 60 printemps. (seniorinfo.com)

"Les rendez-vous des 60 printemps", c'est le deuxième sommet en ligne qui vous propose toute une série d’interventions de spécialistes du vieillissement. Pendant 12 jours, les organisateurs offrent une douzaine de conférences sur le web, totalement gratuites. Il vous suffit de vous inscrire pour consulter les vidéos sous forme d’interviews, et pour tchater avec les autres internautes.

Ce type d’initiative est inédit surtout chez les seniors, ce sommet et ça s’appelle comme ça, est né d’un coup de gueule, celui de l’initiatrice de ce moment éphémère, Madeleine Le Jeune.

Vieillir, vous ? Non, ça c'était avant. Aujourd'hui, c'est l'âge des "sexy sixties"

Madeleine Le Jeune

12 interviews d'experts sont en ligne et le resteront. 

Médecins, penseurs, coachs en épanouissement personnel, et vous, au rendez-vous

Parmi ces invités se trouvent des spécialistes de renommée mondiale, tandis que vous découvrirez d’autres experts qui vous révèleront, scientifiquement, pourquoi 60 ans signifient 60 printemps.

Allez consulter la liste des intervenants, inscrivez-vous et parlez-en autour de vous, aux jeunes de 37 à 107 ans qui s’inquièteraient du temps qui passe.

Le site du "Rendez-vous des 60 printemps"

"Refusons la diminution et l’effacement, changeons les mentalités sur l’âge, nous sommes sages et vivants, chaque jour, notre vie est vibrante. Nous sommes les pionniers d’un monde nouveau : celui où la longévité des êtres humains implique désormais que nous avons une vie en plus ".

Madeleine Le Jeune

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.