Cet article date de plus de huit ans.

Michel Lucas, le Gabin de la finance

écouter (4min)
Michel Lucas fait tout pour rester discret et pourtant, cet homme est à la tête d'une banque et d'une dizaine de journaux. Un grand patron inconnu du public que nous découvrons dans le dernier numéro de la revue XXI.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Patrice Lestrohan a réalisé le portrait de Michel Lucas . Un
sacré personnage qu'il a surnommé le "Gabin de la finance ". Il est
sanguin, il a le verbe fleuri et personne ne l'intimide, pas même Nicolas Sarkozy
lorsqu'il était Président.

Michel Lucas a un parcours atypique et s'est fait tout seul. Il n'a pas fait l'ENA, il déteste les inspecteurs de
finances, les politiques... et a dû s'y prendre à deux fois pour avoir son bac, sans
mention !

"Il ne cherche pas à être connu. Il part du principe qu'il a réussi et traite de puissance à puissance et les gens viennent le chercher plus qu'il ne va chercher les gens ", explique Patrice Lestrohan.

A 70 ans passés, il se tranforme en patron de presse . Il
est aujourd'hui à la tête de 11 quotidiens régionaux tous situés dans le
Grand Est (L'Est républicain, les DNA, le Progrès...). Pourtant, il n'aime pas les journalistes et n'aime pas répondre aux interviews.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France Info - Revue XXI

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.