France Info - Revue XXI, France info

Dewey Bozella : condamné mais innocent

Condamné pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Dewey Bozella a passé 26 ans en prison. Il a 50 ans passés quand il remonte sur le ring pour son premier combat professionnel en homme libre. C'est à Los Angeles, devant 20.000 spectateurs.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Dewey Bozella a été condamné deux fois à perpetuité avant d'être reconnu innocent.

Dewey Bozella était le coupable idéal, explique Mathieu Palain. "C'était un jeune qui partait pour finir en prison. De 5 à 18 ans, il a passé sa vie à faire des bêtises et à être arrêté pour des petits larcins. "

Identifié par des pseudos témoins , il a été jugé par un jury blanc alors qu'il était noir et accusé d'avoir assassiné une femme blanche.

Pendant son incarcération , Dewey Bozella a eu un déclic et s'est mis à tout accepter. C'est ainsi qu'il a passé 52 diplômes, arbitré des matchs, écrit une pièce de théâtre. Mais c'est la boxe, où il a été le champion des champions, qui lui a permis de survivre.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Comment les médias peuvent-ils améliorer la société ?" avec Make.org, Reporters d’Espoirs et plusieurs autres médias. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

(©)