France Info numérique, France info

Une photo inédite de Robert Johnson authentifiée

On ne connaissait jusqu'ici que deux images du mystérieux bluesman du Mississippi, mort en 1938 à seulement 27 ans.

(Robert Johnson est le premier homme à gauche sur le cliché © Robert Johnson Blues Foundation)

 C'est peu dire que de qualifier Robert Johnson de légende de la musique américaine. Mort en 1938 à l'âge de 27 ans, il laissera derrière lui une poignée d'enregistrements fondateurs de ce que l'on a appelé le Delta blues , incessament repris et copiés par des artistes du monde entier, et une aura de mystère où se mêle le fantastique : la plus célèbre des anecdotes le concernant, pilier de sa mythologie personnelle, raconte qu'il tient son talent exceptionnel de guitariste d'un pacte passé avec le Diable à un carrefour.

L'un des autres éléments constitutifs de ce mystère, c'est le peu d'images qui nous sont parvenus du visage de Robert Johnson. Deux seulement, jusqu'à aujourd'hui, puisqu'une troisième, présentée ci-dessus, vient d'être formellement authentifiée par la spécialiste du portrait-robot et de la photographie historique américaine, Lois Gibson. Elle lui a été transmise par un homme l'ayant retrouvé par hasard en vidant un vieux meuble. Lui-même avait bien cru reconnaître, sous les traits de l'homme tout à gauche du cliché, le légendaire bluesman du Mississippi.

Lois Gibson, elle, a rapidement mis un nom sur les autres personnages de la scène, qui à eux seuls formaient un indice sérieux sur l'identité de l'homme au chapeau, puisqu'il s'agit (de gauche à droite), de Calletta Craft, l'épouse de Robert Johnson, d'Estella Coleman, leur logeuse, et de Robert Lockwood Jr, le fils de cette dernière. Une autre photo, par le passé, avait émergé, mais son authenticité a depuis été constestée. Celle-ci semble, à l'inverse, plutôt fiable, mais rien n'est jamais sûr avec Robert Johnson...

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué les avions d'Amazon; les drones du futur et leurs piles à combustible; la petite boulette de Facebook dans sa vidéo résumant 2015 et ce

après l'arrestation de Martin Shkreli.

(Robert Johnson est le premier homme à gauche sur le cliché © Robert Johnson Blues Foundation)