France Info numérique, France info

Un ado anglais arrêté pour un tweet raciste

Ulcéré par la défaite de Manchester face à Arsenal, il s'en serait pris sur le réseau à Danny Welbeck de manière suffisamment excessive pour atterrir en garde-à-vue.

(Buteur du match contre Manchester United, Welbeck est un ancien Red Devil passé chez Arsenal. © Reuters /Jason Cairnduff)

 Chaque soir de grand match, la même rengaine. Depuis la dernière Coupe du monde de football, les réseaux sociaux - et tout particulièrement Twitter - ont plus que jamais supplanté le café du coin pour commenter entre potes ou entre inconnus la rencontre en cours. Avec les mêmes excès qu'au temps du troquet susnommé, sauf que tout un chacun peut voir, lire et parfois vous mettre sous le nez vos abus de langages les moins finauds. C'est ce qu'a expérimenté un ado de Manchester ces derniers jours.

Outré par la défaite des Red Devils en Coupe d'Angleterre, privée de demi-finale par un Arsenal plus vaillant que face à Monaco, il s'en serait alors pris au buteur du match, Danny Welbeck, en des termes que la morale et la justice réprouvent. Preuve en est : le petit tour que lui a valu l'éclat de voix numérique au commissariat local, où les Bobbies n'avaient que peu goûté au racisme du tout. Relâché après quelques heures, le jeune homme de 15 ans fait toujours l'objet d'une enquête, et risque un procès. A méditer, d'ici demain.

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué les précisions de Facebook sur ses règles de modération; l'affaire du panda mordeur de Chine; l'effrayant projet d'adaptation de Gaston Lagaffe au cinéma et le très joli hommage du chanteur malien Zackaria Maïga à son ami Fabien, décédé dans l'attentat de Bamako au début du mois :

 

(Buteur du match contre Manchester United, Welbeck est un ancien Red Devil passé chez Arsenal. © Reuters /Jason Cairnduff)