France Info numérique, France info

Tattoo Gate : pas d'Apple Watch pour les tatoués

Plusieurs acheteurs de la montre intelligente font état de bugs à répétition. En cause : les tatouages au poignet, qui gêneraient les capteurs de l'appareil.

(L'encre bloquerait les LED installées sous la montre © Capture d'écran YouTube)

Les internautes lui ont déjà trouvé un petit nom : le "Tattoo Gate ". Un petit bug, repéré par quelques acheteurs tatoués de l'Apple Watch, qui se sont aperçus que l'engin peinait sévèrement lorsqu'ils le portaient sur leurs poignets décorés. Fréquences cardiaques aléatoires, compteur de pas déboussolé, verrouillages intempestifs, la machine ne savait visiblement plus où elle habitait.

La raison serait assez simple. Selon plusieurs plateformes spécialisées, l'encre des tatouages - surtout lorsqu'ils sont de couleur sombre - bloquerait les LED situées sous la montre, qui lui servent de capteur. Pour faire simple, ces diodes envoient de la lumière et se servent du reflet renvoyé par la peau pour calculer, entre autres, le rythme cardiaque, reflet que l'encre modifie. C'est ballot.

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué le sauvetage miraculeux d'un bébé au Népal qui a ému le Net: les drones très utiles aux équipes de secours sur place; la mobilisation contre la Loi Renseignement qui se poursuit; le terrifiant "bras à selfie" et la mort du comédien français Jean Lescot, qui avait notamment prêté sa voix inimitable au personnage de Yoda dans la version française de Star Wars . Que la Force soit avec lui.

 

(L'encre bloquerait les LED installées sous la montre © Capture d'écran YouTube)