France Info numérique, France info

Le Parlement européen prend la défense d'Edward Snowden

Un amendement voté aujourd'hui par les eurodéputés demande aux Etats membres de tout faire pour protéger le lanceur d'alerte américain.

(Les Etats de l'UE sont invités à abandonner toute poursuite contre Snowden © REUTERS /Andrew Kelly)

 C'est une véritable surprise, même pour l'eurodéputé écologiste allemand , auteur de cet amendement voté aujourd'hui par une courte majorité de 285 voix contre 281. Il y est inscrit noir sur blanc que les Etats membres sont appelés à "abandonner toute poursuite contre Edward Snowden, à lui offrir une protection et à empêcher en conséquence son extradition ou sa restitution par une tierce partie, en signe de reconnaissance de son statut de lanceur d'alerte et de défenseur international des droits de l'homme ". 

Un signe fort, symboliquement parlant, envers l'ex-analyste de la NSA, toujours réfugié en Russie, depuis ses révélations en 2013 sur les systèmes de surveillance de la NSA. Cela suffira-t-il à faire changer d'avis aux pays qui, comme la France, se sont refusés à lui accorder l'asile ? Rien n'est moins sûr, même si le principal intéressé s'est montré, sur Twitter, très confiant :

Ca n'est pas une provocation envers le gouvernement américain, mais une main tendue par des amis. C'est une chance d'aller de l'avant.

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué le Wi-fi qui permet de voir à travers les murs; la page Facebook anti-FN du Nord qui cartonne sur le web; la petite North West et sa vie d'enfant-star ainsi que la dernière trouvaille d'Uber pour qu'on parle d'elle (et ça marche, on s'est fait avoir).

(Les Etats de l'UE sont invités à abandonner toute poursuite contre Snowden © REUTERS /Andrew Kelly)