Cet article date de plus de neuf ans.

Il n'y a pas de scène du balcon dans le "Roméo et Juliette" de Shakespeare

William Shakespeare n'a jamais écrit "balcon". Le mot est apparu dans le dictionnaire deux ans après sa mort.
Article rédigé par Judith Chetrit
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
  (La pièce "Roméo et Juliette" interprétée au festival de Salzbourg en 2008 © Maxppp)

Acte 2 scène 2. "Mais, doucement ! Quelle lumière brille à cette fenêtre ? C'est là l'Orient, et Juliette en est le soleil. Lève-toi, clair soleil, et tue la lune jalouse. "

Qui dit Roméo et Juliette interprété au théâtre dit bien souvent la scène du balcon. Seulement, William Shakespeare n'a jamais écrit le mot "balcon". Le terme n'existait pas lorsqu'il a écrit l'oeuvre à la toute fin du XVIème siècle.

Cette scène aurait du s'intituler la scène de la fenêtre, comme l'indique le site américain The Atlantic qui s'est replongé dans les écrits de Shakespeare. Il est bel et bien écrit "Juliette apparaît à la fenêtre ".

Le mot "balcon" va apparaître deux ans après la mort de William Shakespeare ans le dictionnaire Oxford, soit en 1618. Pour The Atlantic, si cette vérification pourrait être aisément faite en ligne, cela montre le poids des adaptations et des multiples réinterprétations de "Roméo et Juliette" dans notre culture occidentale.

C'est une autre pièce de théâtre "L'histoire de la chute de Caius Marius" du dramaturge anglais Thomas Otway mise en scène plus de 70 ans après, mais bien plus populaire et librement inspirée de "Roméo et Juliette", qui va introduire le balcon dans cette scène entre les deux amoureux mythiques. Car le balcon, à la frontière entre l'intérieur paternel et l'extérieur sulfureux, va incarner dans l'espace la tension irréconciliable entre désir et raison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.