Cet article date de plus de sept ans.

Emma Watson menacée en ligne parce qu'elle est féministe

écouter (5min)
Après son discours en tant qu'ambassadrice de l'ONU pour les droits des femmes, l'actrice britannique est la cible d'hackers qui menacent de divulguer des photos d'elle nue.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (L'actrice britannique Emma Watson au siège des Nations-Unies à New York © Maxppp)

Quand une femme s'engage, comment décrédibiliser sa démarche? En s'en prenant à son image, à son corps et à sa vie privée. C'est ce que vit actuellement l'actrice britannique Emma Watson après un discours remarqué au siège de l'ONU à New York pour lancer une campagne contre les discriminations à l'encontre des femmes, "He for She".

Des internautes, probablement des hackers, menacent de divulguer des photos de l'actrice nue. Un site a été créé "Emma, you are next" avec un décompte s'arrêtant vendredi à minuit.

"Emma, tu es la prochaine" fait référence au "Celeb Gate" où des photographies piratées de célébrités dans des positions lascives avaient circulé en ligne il y a trois semaines, notamment sur des forums comme 4chan. La plupart des messages de menace ont été supprimés, mais le site Death and Taxes Magazine en a conservé certains comme "Le féminisme est un cancer, un fléau en expansion". 

Sur Twitter, certains font même croire au décès d'Emma Watson avec le hashtag .

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.