France Info numérique, France info

Des internautes appelés à financer une nouvelle mission sur la Lune

Des hommes politiques et des astronautes britanniques espèrent y envoyer d'ici 2024 un robot pour une mission de forage. Ils promettent aux futurs donateurs l'envoi de leurs souvenirs sur la Lune.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Capture d'écran Lunar Mission One)

Il y a une semaine, nous assistions - notamment sur les réseaux sociaux - à l'atterrissage du robot Philae détaché de la sonde Rosetta sur la comète Tchouri. Un exploit salué de l'Agence spatiale européenne. Un trio d'investisseurs et d'astronautes, réunis dans la société Lunar Mission Ltd, espère envoyer un atterisseur robotisé sur la Lune. Plus spécifiquement sa région polaire sud, encore jamais explorée, pour y réaliser une mission de forage jusqu'à 100 mètres de profondeur afin d'en savoir plus sur la composition géologique.

La société commerciale, qui a reçu le soutien d'éminents astronautes internationaux, travaille depuis sept années sur ce projet mais ce n'est que cette semaine qu'une première étape de financement est déclenchée. Les investisseurs à séduire ? Des internautes via une campagne de "crowdfunding"  sur le site Kickstarter. Objectif : réunir 750.000 euros en un mois. Près de 200.000 euros ont déjà été récoltés.

Dans un contexte où la recherche spatiale n'est plus nécessairement une priorité pour des Etats sous pression budgétaire, Lunar Mission One espère susciter un élan du public. "Il est devenu plus difficile aujourd'hui de rassembler des fonds pour une mission qui n'est pas encore prévue de A à Z. Les investisseurs ont besoin d'envisager un retour sur investissement, ce qui n'est pas toujours possible dans le monde scientifique", explique à France Info David Iron, consultant fondateur de la société Lunar Mission One et ancien conseiller du gouvernement britannique sur l'espace.

Vos souvenirs dans une capsule lunaire

Pour susciter la générosité des internautes, et comme toute campagne de financement collectif, il y a un voir plusieurs avantages échangés contre le don monétaire minimum de 5 euros. En revanche, pour ceux qui financerait le projet à hauteur minimum de 75 euros, la bagatelle est plus inédite : l'envoi de souvenirs personnels comme des photos ou des vidéos conservées dans une capsule lunaire qui serait placée à l'intérieur du forage.

Selon David Iron, Lunar Mission One devrait couter jusqu'à 600 millions d'euros. La campagne de crowdfunding ne financera ainsi qu'une partie infime du projet mais "cela serait un bon départ pour montrer aux gouvernements et à d'autres compagnies l'intérêt de poursuivre l'exploration spatiale".

Le crowdfunding pour une mission spatiale n'est néanmoins pas une première. Le projet Mars One, qui consiste en l'envoi de pionniers pour Mars pendant sept mois dans le cadre également d'une émission de télé-réalité, est également en cours de financement.

(© Capture d'écran Lunar Mission One)