France Info numérique, France info

Ambiance fin de banquet à la réunion de l'OTAN

Les diplomates réunis en Turquie ont violemment relâché la pression en entonnant une version collective du We Are The World de Michael Jackson, sous l’œil des caméras.

(Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, à Antalya (Turquie) © REUTERS /Kaan Soyturk)

 Etonnante image que celle d'une grappe de diplomates hautement sérieux, défaisant leurs cravates pour grimper sur une scène de gala et pousser la chansonnette. Pas n'importe quels diplomates, ni n'importe quelle chanson en l'occurence, puisqu'il s'agissait des représentants de la diplomatie des pays de l'OTAN et du We Are The World de Michael Jackson.

La scène a eu lieu mercredi soir, en conclusion de la première journée de réunion, à Antalya, en Turquie, de ces responsables venus évoquer les différents troubles qui secouent le monde, qui vont de la crise ukrainienne à la situation au Moyen-Orient en passant par Daesh. Pas de quoi faire tourner les serviettes, a priori .

Mais, grisée par l'ambiance, et poussée par le chanteur turc Behzat Gerceker, la noble assemblée - dans laquelle on trouvait tout de même de nombreux ministres, mais aussi le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg - s'est finalement prise au jeu. Problème : les caméras tournaient toujours. La vidéo fait donc tranquillement le tour du web, assortie de quelques sarcasmes. C'est de bonne guerre.

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué l'opération Twitter ratée de Nicolas Sarkozy; la polémique après l'annulation d'un concert de Grand Corps Malade; l'étrange affaire d'un blogueur condamné par la justice française sur dénonciation, dit-il, d'un robot gendarme et le départ d'un pilier des Simpsons.

 

(Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, à Antalya (Turquie) © REUTERS /Kaan Soyturk)