franceinfo junior, France info

Pourquoi les femmes ont-elles moins de droits que les hommes ?

A l'occasion de la Journée mondiale des filles, les petits journalistes de France Info junior s'interrogent sur les différences entre hommes et femmes dans certains pays : accès aux métiers, aux postes de pouvoir, droit d'ouvrir un compte en banque seule ou de prendre une décision sans l'accord de son mari.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

En Russie, plus de 450 métiers sont encore
interdits aux femmes, comme plombier ou aiguilleurs de train. C'est
ce que relève la Banque mondiale dans un rapport récent.

 Au moins
quinze pays dans le monde interdisent aux femmes de travailler sans l'accord de
leur mari. Et dans près de 150 pays, il existe encore au moins une loi pour donner aux
femmes moins de droits qu'aux hommes, pour les empêcher d'ouvrir un compte en
banque ou prendre une décision par elle-même, par exemple.

Droit à l'éducation

Là où il y a des progrès, ils sont
fragiles, souigne la Banque
mondiale dans ce rapport.
Quant à l'Unicef, l'organisation des Nations unies pour les enfants rappelle que sur les 57 millions d'enfants qui n'ont pas accès à l'école, il y a une grande majorité de filles : 31 millions. 
Or, c'est par l'éducation que les droits des filles, et donc des femmes, évolueront.

Les petits journalistes abonnés à Mon Quotidien , le quotidien des 10-14 ans, posent leurs questions à
Catherine Albertini, porte-parole du mouvement féministe Choisir
la Cause des Femmes
.
Au micro : Jessica,
Shirel et Martin, 10 ans, Guillaume et Nicolas, 9 ans.

Fête de la science

Des milliers d'animation dans toute la France, ce week-end, pour faire découvrir les sciences. Il y en a pour tous les goûts et pour toute la famille. 

A Paris par exemple, le Museum d'Histoire naturelle propose une trentaine d'animations gratuites autour des thèmes "de l'infiniment grand à
l'infiniment petit" et "l'eau dans tous ses états". L'exposition permanente de
la Grande Galerie de l'Evolution est en accès libre pendant ces deux jours.

Une "Opération Nano", plongée au coeur de la micro et nanoélectronique qui
peuple notre quotidien (ordinateurs, smartphones, téléviseurs, véhicules,
électroménager...), animera plusieurs laboratoires et "Villages des Sciences"  à Rennes, Bordeaux, Caen, Marseille, Montpellier ou encore Mulhouse.

Par région, par âge, par centres d'intérêt, par type d'évènement, des milliers d'animations dans toute la France à découvrir grâce au moteur de recherche du site internet de la Fête de la science.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)