franceinfo junior , France info

franceinfo junior. Repas, logement... Comment les bénévoles aident les personnes pauvres ?

Alors que les Restos du cœur lancent leur 34e campagne d'hiver de distribution de repas, des écoliers posent leurs questions à Brigitte Miché, administratrice nationale des Restos et responsable bénévole du Comité des missions sociales.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un camion des Restos du cœur à Brive, en Corrèze, le 26 novembre 2018.
Un camion des Restos du cœur à Brive, en Corrèze, le 26 novembre 2018. (NICOLAS BLANZAT / FRANCE-BLEU LIMOUSIN)

"Parce qu'un repas ne suffit pas" : c'est le slogan de la 34e campagne des Restos du cœur, lancée mardi 27 novembre. Un appel aux dons et à la mobilisation des Français et du gouvernement pour aider les plus démunis à faire face au froid, au manque de nourriture et à la pauvreté. L'an dernier, 130 millions de repas ont été distribués par l'association et 860 000 personnes ont été aidées dont un tiers de mineurs, précise l'organisation. Pour l'occasion, sur franceinfo junior et à propos de ce sujet qui les intéresse beaucoup, des élèves de CM2 interviewent Brigitte Miché, administratrice nationale des Restos et responsable bénévole du Comité des missions sociales.

Agathe pose la première question, en guise d'introduction au sujet : "Combien de personnes sont pauvres en France ?" Et la spécialiste du sujet de répondre : "Il faut définir ce qu'est une personne pauvre. On considère qu'une personne est pauvre quand ses revenus mensuels sont inférieurs à un certain chiffre, environ 900 euros par mois, explique Brigitte Miché, administratrice nationale des Restos du cœur. Il y avait en 2016 à peu près 8 millions 800 personnes pauvres." 

C'est au tour de Lorelyne de prendre la parole et de s'intéresser au travail de terrain des bénévoles : "Quand vous venez les aider, qu'est-ce qu'ils vous disent ?" Brigitte Miché lui répond : "Il y a majoritairement de la gêne pour dire "'j'ai besoin, je n'y arrive pas" quand on est dans la première rencontre. Ensuite quand le lien de confiance se fait avec le bénévole, la personne exprime différemment sa reconnaissance ou le plaisir de venir, d'être au chaud, de discuter..."

Des actions notamment permises grâce aux dons

"Est-ce que c'est l'Etat qui donne de l'argent aux pauvres ?" s'interroge Janys. "Oui effectivement, les Restaurants du cœur ont une aide de la part de l'Etat, des ministères, de la région, du département voire de la commune. Globalement cela représente 33% mais l'essentiel provient des dons de particuliers." D'où l'importance pour l'association de recueillir de l'argent de donateurs, lors de récoltes ou en ligne sur leur site.

Lily se demande à son tour : "Est-ce que les pauvres peuvent venir à l'association la nuit ?" Brigitte Miché lui raconte : "C'est bien tu te soucis de savoir s'il y a la possibilité de les accueillir. Il y a 2 000 lieux en France qui existent, ils sont ouverts essentiellement dans la journée. Mais il y a des centres qui ouvrent tôt le matin pour proposer des petits déjeuners et il y a aussi une activité de nuit, la maraude." C'est un moment où les bénévoles vont à la rencontre des personnes pauvres, qui vivent à la rue par exemple, pour leur proposer un repas et de l'aide.

Clément, Agathe et leurs camarades de CM2 ont enregistré leurs questions depuis un studio de Radio France, lors d\'un atelier \"La rédaction de franceinfo junior\".
Clément, Agathe et leurs camarades de CM2 ont enregistré leurs questions depuis un studio de Radio France, lors d'un atelier "La rédaction de franceinfo junior". (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

 "Comment ils font pour reconnaitre ceux qui sont pauvres et ceux qui mentent ? Est-ce qu'ils vont survivre l'hiver, les gens pauvres ?" Au micro de franceinfo junior, des enfants posent leurs questions sur l'action des bénévoles pour aider les pauvres. Pour leur répondreBrigitte Miché, administratrice nationale des Restos et responsable bénévole du Comité des missions sociales.

►►► Les élèves de cette classe ont enregistré leurs émissions depuis un studio de Radio France, dans le cadre des ateliers "La rédaction de franceinfo junior". Pour participer avec votre classe, vous trouverez ici toutes les prochaines dates d'ateliers et les infos pour vous inscrire.

Cette semaine sur franceinfo junior

Une mission spatiale pour "écouter" l'intérieur de la planète Mars

Un camion des Restos du cœur à Brive, en Corrèze, le 26 novembre 2018.
Un camion des Restos du cœur à Brive, en Corrèze, le 26 novembre 2018. (NICOLAS BLANZAT / FRANCE-BLEU LIMOUSIN)