franceinfo junior , France info

franceinfo junior. Qui a inventé les vacances ?

Les grandes vacances ont commencé pour les écoliers. L'occasion de parler avec eux des congés et de leur histoire. Pour répondre à leurs questions : le sociologue Jean Viard.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Plan d\'eau de Favières en Meurthe-et-Moselle, août 2018.
Plan d'eau de Favières en Meurthe-et-Moselle, août 2018. (THIERRY COLIN / FRANCE-BLEU SUD LORRAINE / RADIO FRANCE)

Samedi 6 juillet a été le premier gros jour de départs en vacances, avec ses embouteillages sur la route de la plage ou de la montagne. Pour franceinfo junior, c'est la dernière ligne droite avant de prendre congé. L'occasion lundi 8 juillet de parler de vacances, de congés et de repos avec les enfants de l'école des Capitelles à Laure-Minervois, dans l'Aude. Pour répondre à leurs questions : le sociologue spécialiste des vacances, Jean Viard. Il est directeur de recherche associé au Cevipov de Sciences Po.

Ana se jette à l'eau avec la première question : "Depuis quand ça existe les vacances ?" Le spécialiste du sujet lui répond : "Le mot 'vacances' vient de 'vide', parce que même au XVe et XVIe siècle, les tribunaux et les écoles fermaient l'été car tout le monde allaient faire des récoltes. Le mot est très ancien. (...) Les vacances au sens juridique du terme, c'est les congés payés, c'est 1936. Dans l'Europe, la plupart des pays ont les congés entre 1914 et 1936."

Rocky veut savoir pourquoi il y a deux mois de vacances l'été. L'occasion de rappeler que toutes les vacances ne durent pas le même nombre de jours ou de vacances dans le monde, notamment pour s'adapter au climat. "Même en France... À La Réunion par exemple, il y a deux fois un mois. (...) Au départ, c'est parce que l'été il fait chaud, le vieux rythme est lié à la chaleur, c'est la période des récoltes dans l'agriculture. En ce moment, on commence à faire les orges, puis les blés, et fin août les vendanges."

Des gens qui ne partent pas en vacances

Mais en France et dans le monde alors, "combien il y a de personnes qui partent en vacances ?" interroge Enzo. "Il y a un milliard 200 millions de personnes qui cette année vont franchir une frontière pour partir en vacances. C'est à peu près un Homme sur quatre. Et je ne parle que de ceux qui vont dans un autre pays. En France, il y a à peu près 60% des gens qui partent. Cette année un peu plus peut-être qu'on arrivera à 64-65% (...). Ça veut dire qu'il y a 15% à 20% des gens qui ne partent jamais (...), pour des raisons physiques ou qui sont pauvres. Le monde ouvrier part peu, beaucoup moins que les autres catégories sociales. En moyenne globale, ça fait 60% des gens qui partent à peu près 15 jours."

Est-ce que les vacances peuvent être supprimées ? Combien de gens restent travailler ? Sur cette page, réécoutez en entier notre émission franceinfo junior du jour sur les vacances.

Plan d\'eau de Favières en Meurthe-et-Moselle, août 2018.
Plan d'eau de Favières en Meurthe-et-Moselle, août 2018. (THIERRY COLIN / FRANCE-BLEU SUD LORRAINE / RADIO FRANCE)