franceinfo junior. Pourquoi des jouets sont-ils considérés comme sexistes ?

écouter (5min)

On parle du sexisme dans les jouets pour enfants, avec les élèves de "franceinfo junior" et Jeanne Brunet, chargée de projets et animatrice d'ateliers de sensibilisation avec des enfants pour l'association "Dans Le Genre Égales" qui développe des activités de promotion de l'égalité entre les filles et les garçons.

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des clients dans un magazin de jouets à Marseille (Bouches-du-Rhône). (VALLAURI NICOLAS / MAXPPP)

Les catalogues de Noël sont de sortie et les rayons des magasins sont bien chargés des cadeaux et des jouets, qui rejoindront peut-être le pied du sapin et les mains des enfants. Des jouets qui affichent parfois des stéréotypes de genre. Ça n'a pas échappé aux enfants de franceinfo junior, des élèves de CM2 de l'école PEF à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis. Ils en parlent au micro avec Jeanne Brunet, chargée de projet et animatrice d'ateliers de sensibilisation avec des enfants pour l'association "Dans le Genre Égales" qui développe des activités de promotion de l'égalité entre les filles et les garçons. 

Pour Sirina, il ne "devrait pas" y avoir de différence entre les jouets pour les filles et les garçons. D'ailleurs, elle a remarqué que les jouets désignés pour les filles présentent souvent des "froufrous et des paillettes", ce qui n'est pas le cas pour les garçons, explique-t-elle au micro. 

Younes a également noté des différences apparentes sur les jouets dans un magasin : "Je ne vois que du rose sur les emballages de poupées", alors que pour les garçons les emballages sont "sombres". Lila se demande si les "marchands" de jouets se rendent compte que ce sexisme peut "être un peu embêtant pour les enfants".

Sur cette page, vous pouvez réécouter en entier cette émission franceinfo junior.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.