franceinfo junior, France info

franceinfo junior. Pourquoi certains vêtements sont-ils à la mode ?

Alors que la Fashion Week bat son plein à New York, franceinfo junior décrypte les tendances et l'histoire de la mode avec Jean-Marc Chauve, professeur de culture de la mode à l'Institut français de la mode.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Top-model et photographes, à Paris le 15 septembre 2011
Top-model et photographes, à Paris le 15 septembre 2011 (NATHANAEL CHARBONNIER / FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Du 7 au 12 février, c'est la Fashion week à New York. C'est la saison des présentations de nouveautés et des défilés. Mais au fait, d'où vient la mode ? Pourquoi des vêtements sont-ils à la mode ? On en parle ce mercredi avec des élèves de sixième du collège Jacques Brel de Beuzeville (Eure). Pour leur répondre : Jean-Marc Chauve, professeur de culture de mode à l'Institut français de la mode.

Marius s'interroge : "Quelle a été la première marque de mode la plus célèbre ?" L'invité lui répond : "C'est une marque qui a aujourd'hui disparu, c'était la maison Worth. Le fondateur était un Anglais, une marque fondée en 1858. On considère que c'est aussi la première marque de haute couture. C'est lui qui a invité l'idée du défilé, de la collection. C'est le premier qui a l'idée de signer les vêtements", avec une étiquette à son nom, "un peu comme le faisaient les peintres sur les tableaux"

Amy enchaîne avec sa question : elle veut savoir si c'est compliqué de lancer une mode. L'enseignant lui explique : "Aujourd'hui c'est très compliqué parce que comme tu le sais il y a déjà beaucoup de marques de mode, à tous les prix, dans tous les styles, qui viennent du mode entier." Difficile donc de se faire connaître et de donner envie aux gens d'acheter. Comment sait-on ce qui va plaire aux gens ? Quels seront les vêtements du futur ? Sur cette page, écoutez en entier les questions des enfants sur la mode d'hier et de demain.

Top-model et photographes, à Paris le 15 septembre 2011
Top-model et photographes, à Paris le 15 septembre 2011 (NATHANAEL CHARBONNIER / FRANCEINFO / RADIOFRANCE)