franceinfo junior, France info

franceinfo junior. Peut-on être accro à son téléphone portable ?

C'est la journée mondiale sans portable... On en parle dans franceinfo junior avec Catherine Lejealle, sociologue, spécialiste du digital et professeure à l'ISC Paris.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les portables et les réseaux sociaux sont entrés pleinement dans nos vies.
Les portables et les réseaux sociaux sont entrés pleinement dans nos vies. (LIONEL VADAM / MAXPPP)

Ce jeudi, c'est la journée mondiale sans téléphone portable, qui incite à décrocher de cet objet qui a envahi nos vies et notre quotidien : messages, applications en tout genre, notifications incessantes... On en parle ce jeudi avec des élèves de sixième du collège Jean-Jacques Rousseau de Darnétal en Seine-Maritime. Ils interrogent Catherine Lejealle, sociologue, spécialiste du digital et professeure à l'ISC Paris. 

Valérian se lance pour la première question : "Pourquoi il y a une journée sans téléphone ?" L'invitée du jour lui explique : "C'est une journée pour se dire 'est-ce que je ne pourrais pas mieux utiliser mon téléphone"," mieux le maîtriser, le contrôler... 

Mais pourquoi tant de gens utilisent le téléphone portable ? continue l'élève. "Aujourd'hui il y a du réseau partout, ça ne coûte pas plus cher de l'utiliser, répond Catherine Lejealle. C'est comme un coffre à jouets extraordinaire avec de nouveaux jouets qu'on ne connaît pas, des notifications, des choses étonnantes à découvrir..." Est-ce dangereux d'être accro à son téléphone ? À quel âge les enfants ont leur premier téléphone ? Sur cette page, écoutez en entier l'émission du jour sur le sujet des téléphones portables.

Les portables et les réseaux sociaux sont entrés pleinement dans nos vies.
Les portables et les réseaux sociaux sont entrés pleinement dans nos vies. (LIONEL VADAM / MAXPPP)