franceinfo junior. Militants écolos : pourquoi ces actions "choc" ?

écouter (5min)

Depuis plusieurs semaines, des tableaux sont aspergés de peinture ou de soupe par des militants pour alerter sur l'état de la planète. Le sujet n'a pas échappé aux enfants de franceinfo junior.

Article rédigé par
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une militante de Just Stop Oil asperge le panneau rotatif devant le siège de Sotland Yard à Londres (Grande-Bretagne), le 14 octobre 2022. (STEFAN ROUSSEAU / MAXPPP)

Monet, Klimt, Van Gogh... Ces scènes se sont multipliées ces dernières semaines : des œuvres d'art aspergées de purée ou de soupe par des militants écolos pour alerter sur le changement climatique et l'inaction face à cet enjeu. Franceinfo junior est consacré à ce sujet. Pour en parler, l'émission invite Marc Lomazzi, journaliste, auteur du livre Ultra Ecologicus – les nouveaux croisés de l’écologie, paru en février 2022 chez Flammarion. Il répond aux questions d'élèves de CM2 de l'école Etienne Dolet à Alfortville en région parisienne.

Des actions pour "faire réagir" ?

"Combien de tableaux ont été aspergés ?" se demande Quentin au micro de l'émission. Louise prend la parole à son tour : "Est-ce qu'ils ont réussi à enlever la peinture?" s'inquiète l'élève de CM2. "Est-ce qu'ils paient quand ils abîment les tableaux ?" demande Malia. Louise se demande pourquoi des militants font ce genre d'action. De quoi susciter cette réflexion chez Selma : "Mais ils font ça pour nous faire réagir mais ça peut plus nous faire énerver qu'autre chose." Hayko s'intéresse d'ailleurs aux militants qui mènent ces action : il veut savoir si elles ne sont que quelques-unes ou s'il y a un "système" derrière ces actions à répétition.

Sur cette page, vous pouvez réécouter en entier cette émission franceinfo junior.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.