franceinfo junior, France info

Franceinfo junior. Des lycéens enquêtent sur l'origine d'une vidéo de Mars avec des journalistes

À l'occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l'école, franceinfo junior accueille Emilie Gautreau, journaliste pour la Cellule du Vrai du Faux de franceinfo. Avec des lycéens, ils ont enquêté sur l'origine d'une vidéo qui aurait été prise sur Mars... Vérification dans cette émission.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Extrait de la vidéo montrant la sonde Perseverence au lendemain de son atterrissage sur Mars, alors qu\'il s\'agit de Curiosity en 2016.
Extrait de la vidéo montrant la sonde Perseverence au lendemain de son atterrissage sur Mars, alors qu'il s'agit de Curiosity en 2016. (CAPTURE D'ÉCRAN)

Du 22 au 27 mars, c'est la Semaine de la presse et des médias dans l'école. À cette occasion, franceinfo junior laisse la place au "Vrai du Faux junior" avec Emilie Gauteau, journaliste à la Cellule du Vrai du Faux. Pour cette émission spéciale, des lycéens ont joué les journalistes vérificateurs d'infos : il s'agit d'élèves de seconde du lycée Claude Bernard à Paris, rencontrés par Emilie Gautreau et le journaliste Antoine Deiana. L'occasion de leur donner des conseils pour ne pas se faire avoir par des rumeurs et des fausses infos, mais aussi d'en vérifier une avec eux. Le défi du jour : vérifier la véracité d'une vidéo postée sur Twitter le 18 février et qui aurait été prise sur la planète Mars par le robot Perseverance, le robot de la NASA après son arrivée sur la planète rouge. Au micro des journalistes, Sarah et Joanna donnent leur avis sur le sujet : "J'ai l'impression que c'est un montage" raconte l'une d'elles. "Je pense que la vidéo est fausse (...) On ne sait même pas si la source est fiable." 

Remonter à la source

Dans ce genre d'enquête, remonter à la source est en effet la clé de la vérification. C'est d'ailleurs le travail des journalistes de creuser et de suivre ces pistes à la trace, comme l'explique Emilie Gautreau : "Les élèves ont réalisé que cette vidéo avait été diffusée le matin du 18 février alors que le robot Perseverance ne s'était même pas encore posé sur Mars." 

Un bon début mais l'enquête continue avec Paul et Amir : "On peut aller sur des sites officiels comme celui de la NASA", suggère l'un d'eux. "C'est peut-être des images de Mars mais qui ne viennent pas de Perseverance, mais d'un autre rover envoyé avant."

Voilà une nouvelle piste à explorer ! Et les élèves donnent des idées pour la remonter : "Je regarderais toutes les missions qu'il y a eues sur Mars" et puis "on peut essayer de chercher des photos de Perseverance et comparer à ce qu'on voit sur la vidéo." En quelques clics, les élèves ont découvert que les premières photos du robot Perseverance étaient en noir et blanc, ce qui n'était pas le cas de la vidéo en couleur postée sur Twitter.

Après enquête approfondie, les élèves journalistes ont aussi découvert que le robot Perseverance n'était pas le premier robot envoyé sur Mars, et que l'un de ses prédécesseurs, le rover Curiosity, s'y trouvait toujours... De quoi donner aux lycéens-enquêteurs l'envie de rechercher d'autres images: "Il faudrait peut-être faire la même chose avec Curiosity" . Tony, lycéen, complète : "J'ai repéré une photo sur le site de la Nasa qui m'interpelle. Ca serait bien de revoir la vidéo car je crois avoir vu cette image dessus." Tony a l'oeil car à la fin de la vidéo postée sur Twitter, une inscription fugace apparaît, mentionnant... Curiosity. L'un des élèves est allé plus loin en se rendant compte qu'il s'agissait en fait d'un assemblage de photos "prises par le robot Curiosity et non pas par Perseverance". Ce qui laisse donc penser que les images de la vidéo postées sont en fait plus anciennes. Pour aller encore plus loin, les élèves et les journalistes ont aussi enquêté sur l'origine du son, entendu dans la vidéo, pour trouver là aussi son origine. Une enquête et un décryptage complet du "Vrai du Faux junior" que vous pouvez écouter en intégralité sur cette page, au micro de la journaliste Marie Bernardeau.

Extrait de la vidéo montrant la sonde Perseverence au lendemain de son atterrissage sur Mars, alors qu\'il s\'agit de Curiosity en 2016.
Extrait de la vidéo montrant la sonde Perseverence au lendemain de son atterrissage sur Mars, alors qu'il s'agit de Curiosity en 2016. (CAPTURE D'ÉCRAN)