franceinfo junior, France info

franceinfo junior. Arthur, neuf ans, vend ses peintures pour aider les sans-abri

Pendant les vacances, franceinfo junior tend son micro à des enfants qui mènent des projets inspirants, de belles actions. Mardi, la parole est à Arthur, 9 ans. Il vend ses toiles au profit des plus démunis et des SDF.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Fin décembre, Arthur est venu en studio à Paris répondre aux questions de franceinfo junior.
Fin décembre, Arthur est venu en studio à Paris répondre aux questions de franceinfo junior. (Estelle Faure / FRANCEINFO)

Ils n'ont pas attendu leur majorité pour prendre la parole et se bouger pour une cause. Cette semaine, franceinfo junior donne la parole à des enfants qui ont mené des initiatives positives et inspirantes tout au long de l'année. Deuxième épisode mardi 25 décembre : dans le Nord de la France, Arthur, neuf ans, peint des toiles qu'il vend. Avec cet argent, il aide les sans-abri de son département. Une action racontée cette année  chez nos confrères de France Bleu Nord. Au micro de franceinfo junior, Arthur répond aux questions des élèves de CM2 de l'école Jean Moulin à Villenave d'Ornon (Gironde).

franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d\'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com.
franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Mathieu lui pose la première question : "Pourquoi as-tu décidé d'aider les SDF ?" Arthur explique au micro : "Quand j'avais quatre ans, il y avait un SDF et j'étais très touché et très triste pour lui. Du coup, j'ai décidé de les aider, de leur acheter des paniers repas. Au début, je voulais leur donner de l'argent. Et j'ai commencé à peindre déjà. Maman elle me soutenait beaucoup, j'étais content de ça et j'ai continué. J'en vendais de plus en plus donc j'ai acheté des paniers repas..."

"Il y a une personne au milieu de la rue, elle est triste, elle n'a pas de maison."

Ses toiles sont vendus à des inconnus ou des proches lors d'exposition, à des prix entre "Zéro à cinq euros, à 15, comme ils veulent", précise Arthur. Il dit en avoir vendu une centaine. Et pourquoi a-t-il été si touché après avoir vu un sans-abri dans la rue ? "Quand même c'est triste, nous on est tous debout, on a une maison et là il y a une personne au milieu de la rue, elle est triste, elle n'a pas de maison. J'étais triste et j'ai commencé à les aider", raconte-t-il à franceinfo junior. "

Samuel se demande comment le jeune écolier de CM1 récupère la nourriture, les couvertures... "Je les achète, pas mon argent de poche, explique Arthur. C'est l'argent que j'ai gagné avec les toiles. J'achète des paniers repas et des couvertures pour les sans abri". Il s'appuie aussi sur l'Estime de Cambrai (Nord), un endroit refuge pour les plus démunis. Parfois, Arthur et ses proches vont aussi dans la rue pour donner directement des vivres et de quoi se couvrir aux sans-abri. 

"Quand j'ai offert un panier-repas, je suis content dans mon cœur."

Ce qui provoque une question chez Lilia et Yousra : les écolières se demandent comment Arthur, 9 ans, se déplace, s'il est seul, s'il a peur. "Non je n'ai pas peur d'y aller seul, leur raconte Arthur. Mais je n'y vais jamais seul, maman m'accompagne. Je suis tout content quand j'ai offert un panier repas, je suis content dans mon cœur."

Samuel se demande de son côté : "Qu'attends-tu des SDF quand tu leur donnes : tu n'attends rien ou qu'ils te donnent quelque chose en échange ?" Arthur lui répond : "Bah non, rien en échange. Le but c'est de leur donner quelque chose qui leur fasse plaisir pour eux. Ils me font toujours un petit sourire. Avec un SDF que j'aime particulièrement bien, on se voit le plus souvent." 

Pour ceux et celles qui voudraient soutenir Arthur, il expose et vend ses peintures les 28 et 29 décembre à la Baraque aux Arts de Douai. Plus d'informations sur la page Facebook d'Arthur.

Cette semaine sur franceinfo junior

Zola, 11 ans, lutte contre les pailles en plastique

Fin décembre, Arthur est venu en studio à Paris répondre aux questions de franceinfo junior.
Fin décembre, Arthur est venu en studio à Paris répondre aux questions de franceinfo junior. (Estelle Faure / FRANCEINFO)