franceinfo junior , France info

franceinfo junior. À quoi ça sert un prix Nobel ?

Alors que les prix Nobel sont remis cette semaine, des écoliers interviewent l'un de ses lauréats, Jules Hoffmann, Prix Nobel de médecine en 2011.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Médaille du Prix Nobel de médecine 2017.
Médaille du Prix Nobel de médecine 2017. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

C'est la saison de remise des prix Nobel. Depuis lundi 1er octobre, les annonces des lauréats se succèdent pour l'académie suédoise. D'abord le prix en médecine, remis lundi à des chercheurs pour leurs travaux sur un traitement contre le cancer. Ce mardi, c'est le prix Nobel de physique qui a été attribué à des scientifiques, dont un Français, pour leurs recherches sur les lasers. En revanche, cette année, à cause notamment d'un scandale sexuel touchant l'académie, il n'y aura pas de remise de prix Nobel de littérature, une première depuis 70 ans.

Au micro de franceinfo junior, Jeanne, Carlotta et Héloïse, des élèves de CM2 de Paris profitent de cette actualité pour interviewer l'un de ses lauréats, Jules Hoffmann, chercheur français et professeur à l'Institut d'études avancées de l'université de Strasbourg. Il a reçu le prix Nobel de médecine en 2011. 

Qui assiste à la remise des prix Nobel ?

"Pourquoi vous avez reçu un prix Nobel ?" demande Carlotta, 10 ans. "Pour une série de travaux de recherche sur les défenses contre les microbes chez les insectes, lui répond le chercheur. Mais les insectes représentent 80% de toutes les espèces animales sur Terre, ils transmettent énormément de maladies. Il y a à peu près un milliard de personnes sur Terre qui souffrent de ces maladies. Les insectes eux-mêmes en les transmettant ne souffrent pas de ces maladies. La question que nous avons posé était quels sont les mécanismes, les façons qui permettent aux insectes de résister eux-mêmes à ces agents infectieux." Des travaux menés notamment avec des collègues d'autres pays et qui ont ouvert un nouveau domaine de recherche en biomédical, précise-t-il. Mais pourquoi telle recherche est distinguée par un prix Nobel plutôt qu'une autre ? "Il ne suffit pas de faire du bon travail, explique le chercheur. Il faut avoir eu la chance de trouver quelque chose qui permet d'ouvrir un nouveau domaine de recherche." Héloïse se demande si le cherche s'attendait à recevoir un tel prix. "Pour être très franc, le prix Nobel directement, non mais j'avais reçu toute une série de prix avec des collaborateurs sur ces travaux-là au cours des années précédentes. Nous savions que les travaux qu'on faisait étaient intéressants pour la communauté internationale. (...) Mais je ne pensais pas que je serais un lauréat." 

Jeanne demande à son tour : "Où se passe le remise des prix Nobel ?" "C'est extrêmement émouvant, commente Jules Hoffmann. Ça se passe dans un amphithéâtre à Stockholm, la capitale de la Suède." Il cite quelques-unes des personnalités présentes pour l'occasion, dont le roi de Suède.  quoi ça ressemble un prix Nobel ?" continue la fillette. "Ça vous donne une médaille, une très belle médaille et une somme d'argent à partager entre les lauréats. (...) La récompense globalement est d'à peu près 800 000 euros", une somme à partager entre tous les lauréats d'un même prix.

► Qui est invité à la remise des prix Nobel ? Que ressent-on quand on tient le prix Nobel entre ses mains ? Vous pouvez réécouter notre émission franceinfo junior sur cette page, avec les questions des enfants et les réponses de Jules Hoffmann, directeur de recherche CNRS. Il a reçu le Prix Nobel de physiologie et médecine en 2011. Il répond en duplex des locaux de France Bleu Alsace.

franeinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d\'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com.
franeinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Cette semaine sur franceinfo junior

► Lundi, des enfants ont posé des questions sur la Fashion Week

► Mardi ils ont posé des questions sur les drones

Médaille du Prix Nobel de médecine 2017.
Médaille du Prix Nobel de médecine 2017. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)