franceinfo junior , France info

Comment fonctionnent les virus informatiques, qui sont les pirates ?

Une attaque informatique sans précédent a visé le site d'enchères en ligne eBay : des dizaines de millions de données ont été volées par les pirates. Qui sont les cybercriminels ? Comment arrivent-ils à disséminer les virus informatiques dans le monde entier ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© MaxPPP)

Le numéro 1 des enchères en ligne, eBay, est dans la tourmente après une attaque sans précédent contre ses serveurs informatiques. Les "hackers" ont réussi à voler 145 millions de fichiers de données personnelles. L'inquiétude est grande chez les 128 millions de clients de l'entreprise car eBay, c'est aussi le site de paiement en ligne PayPal. Mais les les cybercriminels n'auraient pas réussi à aller jusqu'aux comptes bancaires des clients.

Autre affaire en début de semaine : un vaste coup de filet dans 16 pays contre des pirates qui prenaient le contrôle à distance d'ordinateurs et de webcams notamment, grâce à un logiciel espion baptisé "Balckshades". Avec parfois, du chantage à la clé et des demandes de rançon pour rendre les données personnelles qu'ils avaient réussi à voler, à distance.

Objets connectés

Ces cyberattaques vont inévitablement se multiplier, à mesure que les objets connectés vont envahier nos vies. Ordinateurs, portables, montres, voitures, télés, frigos… Chaque objet connecté est une porte d'entrée potentielle pour un virus informatique.

Et face aux attaques de virus et de pirates, la contre-attaque s'organise, avec des cyberpolices, des coopérations à l'échelle mondiale et un énorme marché des antivirus et de la sécurité informatique.

Eric Le Bourlout, journaliste à 01net.com, le site de l’actualité informatique, répond aux questions des lecteurs de Mon Quotidien , le quotidien des 10-14 ans.

Au micro : Arthur, Amaury, Jean et Joseph, des Sixièmes du Collège Saint-Sulpice à Paris.

 

 

 

 

 

(© Play Bac Presse / Ugo Emprin)
Virus et pirates informatiques : l'intégralité de l'entretien avec Eric Le Bourlout de 01net.com
--'--
--'--

 

 

 

 

 

 

 

(© MaxPPP)