franceinfo junior, France info

Chypre, vers une réunification de l'île coupée en deux ?

Depuis 1974, l'île de Chypre est partagée en deux, le Nord étant contrôlé par la Turquie. Des pourparlers ont eu lieu mardi pour résoudre la situation. C'est le sujet du jour sur France Info junior.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Le monastere de KYKKOS dans les montagnes du Troodos © Maxppp)

Depuis 1974, sur l'île prisée des touristes, d'un côté, il y a la République de Chypre, principalement peuplée de Chypriotes grecs, et le Nord, contrôlé par la Turquie. Une "ligne verte" sépare l'île en deux, une zone sécurisée par les soldats de l'ONU. Mais l'année 2015 semble placée sous le signe de la réconciliation. En mai dernier, le dirigeant chypriote grec, Nicos Anastasiades, et son homologue chypriote turc, Mustafa Akinci, se sont rencontrés pour la première fois depuis l'élection de ce dernier. Depuis le 27 juillet, les négociateurs de chaque pays se sont entretenus onze fois, a rapporté l'ONU, qui encadre les discussions. Mardi, une nouvelle rencontre a eu lieu entre les deux leaders. Ils doivent se réunir à nouveau mi-septembre.

Un réchauffement diplomatique qui ramène sur la table des négociations l'idée de réunification, après plusieurs tentatives ratées ces vingt dernières années. Cette division mine l'île depuis 1974, date de l'invasion du nord de l'île par la Turquie, en réaction à un coup d'état militaire grec. Cette partie de l'île, sous contrôle turc et nommée République de Chypre du Nord, n'est pas reconnue par la communauté internationale.

D'où prend racine cette partition de l'île ? Sur place, comment les habitants vivent la situation ? Augustin, neuf ans, et Alfred, seize ans, posent toutes leurs questions. Etienne Copeaux, historien de la Turquie contemporaine et spécialiste du conflit chypriote, leur répond au micro de France Info junior.

(FIJ pola Chypre)

 

(Le monastere de KYKKOS dans les montagnes du Troodos © Maxppp)