Cet article date de plus de dix ans.

Austérité et triple A : la crise de la dette expliquée aux enfants

écouter (5min)
En Grèce puis en Italie, les Premiers ministres ont été poussés dehors. Tous deux payent la mauvaise gestion des finances de leurs pays, écrasés par le poids de leurs dettes. Qui prête autant d'argent aux Etats ? Comment peuvent-ils emprunter plus qu'ils ne pourront jamais rembourser ? Que signifie le "AAA" auquel Nicolas Sarkozy semble si attaché ? La France est-elle menacée par sa dette ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

La crise de la dette secoue l’Europe et fait valser les Premiers ministres.
Il y a eu la démission du chef du gouvernement grec Georges Papendréou, puis celle de l’Italien Silvio Berlusconi. Avant cela, l’Irlande était passée tout près de la faillite, à deux doigts de ne plus pouvoir payer ses factures. Et ce sont maintenant les dirigeants de l’Espagne, du Portugal et de la France qui tremblent.

En France, Nicolas Sarkozy et François Fillon tentent de rassurer les marchés financiers : ils réduisent les dépenses pour consacrer plus d’argent au remboursement des dettes de notre pays. Sur 100 euros de richesses que produit la France, le poids de la dette représente aujourd’hui plus de 85 euros.

Question complexe que celle des dettes.
Pour éclairer les abonnés à Mon
Quotidien,
le quotidien des 10-13 ans : Julie Bloch-Lainé, chef du service
économique et social de France Info.

Au micro cette semaine : Chiara,
Adèle et Benjamin de la région parisienne, ils ont 9 à 10 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.