franceinfo golf, France info

Numéro 1 mondial et joueur de l'année sur le circuit PGA

Jordan Spieth, 22 ans a été élu hier joueur de l'année par l'association des joueurs de golf professionnels (PGA), après avoir repris la semaine dernière la première place du classement mondial. Il a aussi réussi à atteindre le total record de 22 millions de dollars de gains cette saison, de quoi s'attirer l'admiration de tous les passionnés de golf.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Jordan Spieth © John David Mercer-USA TODAY Sports)

 Jordan Spieth est devenu hier le deuxième plus jeune joueur de l'histoire à recevoir le trophée de l'association des joueurs de golf professionnels américains, la PGA, après Tiger Woods distingué en 1997 à seulement 21 ans.

Vainqueur du classement général des play-off, lauréat de cinq titres cette saison, dont deux du grand chelem, le Masters et l'US Open, c'est le plus jeune vainqueur de l'US Open depuis 1923, il a aussi battu le meilleur score cumulé en grand chelem avec 54 coups en dessous du par, un de moins que son illustre aîné Tiger Woods en 2000.

 Jordan Spieth donne immanquablement un coup de vieux à un autre américain: Tiger Woods, 39 ans, l'homme aux 14 tournois du grand chelem retombé cette saison à la 299e place mondiale, Woods obligé de repasser par la case opération pour soigner son dos douloureux.

Les jeunes joueurs ne manquent pas d'apprécier les qualités du numéro un mondial, à l'image de Thomas Le Berre,19 ans exilé, depuis un peu plus d'un mois à Orlando pour y poursuivre ses études avec l'idée d'intégrer un jour le circuit PGA.."Je pense que c'est surtout un gros travailleur. C'est pour ça qu'il réussit. Il est bien encadré. Il rate peu de coups. La plupart de ses coups sont au milieu. Ce n'est pas le plus long frappeur mais c'est quelqu'un qui s'écarte peu. Il a aussi un petit jeu et un putting extraordinaire, ça laisse toujours rêveur de le voir où il est, ça donne envie."

 Jordan Spieth devance au classement mondial l'australien Jason Day et l'Irlandais Rory Mac Ilroy. Le premier tricolore est Victor Dubuisson.

17e en début d'année, le cannois a reculé à la 57e place mondiale.

(Jordan Spieth © John David Mercer-USA TODAY Sports)