franceinfo golf, France info

franceinfo golf. Un retour de Victor Dubuisson au premier plan

Il ne réalise pas un come back à la Tiger Woods mais il revient petit à petit. Après une année blanche, l'ancien numéro un français, Victor Dubuisson, 29 ans, réapparaît progressivement au sommet des classements du Tour européen, la première division du golf.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
22 novembre 2018. Victor Dubuisson à l\'Open de Hong Kong lors du tournoi annuel de golf du Tour européen PGA et de l\'Asian Tour.
22 novembre 2018. Victor Dubuisson à l'Open de Hong Kong lors du tournoi annuel de golf du Tour européen PGA et de l'Asian Tour. (AREP KULAL / GETTY IMAGES ASIAPAC)

Oubliée la petite polémique de début d'année sur son inscription ratée pour disputer son premier tournoi fin janvier, après une saison marquée par une opération à l'oreille interne, un régime et 25 kilos perdus.
Victor Dubuisson apporte en ce moment une réponse à tous ceux qui se posaient la question de savoir s'il était en capacité de retrouver son meilleur niveau. En cinq tournois, il a réalisé trois tops 20, dont une 10e place à New Delhi fin mars.

Meilleur français après deux tours

Engagé sur les fairways du Tournoi Hassan II au Maroc ce week-end, il est 16e à quatre coups du leader, après une deuxième journée jouée trois coups sous le par. Contrairement à la veille, Victor Dubuisson a su maîtriser le vent, comme il a pu le confier à nos confrères du Journal du golf.

"Hier, j'ai eu du mal parce que le vent tourne beaucoup ici dans les arbres, et malheureusement je n'ai pas réussi à trouver les bonnes profondeurs, je me suis fait avoir cinq ou six fois, et aujourd'hui, j'ai eu un peu plus de réussite là-dessus.

Le vent a moins tourné quand j'ai tapé mes coups et sur ce genre de parcours on est obligé d'avoir un peu de réussite. C'est un parcours où il ne faut jamais lâcher car on peut glisser deux, trois birdies, et tout de suite, gagner 40 places, c'est tellement serré. On va faire le mieux possible ce week-end."


Retombé à la 306e place mondiale, Victor Dubuisson, qui a, un temps, été numéro 15, qui a remporté la Ryder Cup en 2014, n'a pas encore retrouvé tout son potentiel.

Difficile de retrouver ses sensations

Ses 25 kilos perdus expliquent en partie sa difficulté à redevenir régulier, explique Patrice Barquez, en charge du secteur professionnel à la fédération française de golf.

"Quand un athlète perd autant de kilos, c'est extrêmement difficile de trouver des sensations, notamment dans le golf, qui est un sport technique. Il faut s'adapter à ça. Il a la frappe différente de ce qu'il avait, avant de perdre ses kilos. On sent que ça va revenir, mais si l'on doit comparer à l'époque du Victor Dubuisson 15e mondial, on n'y est pas encore. Il a tout ça à gérer, cette décision de perdre du poids, de remuscler, de devenir un athlète, ça passe par des moments difficiles, on perd des sensations et du feeling, c'est normal. C'est ce qu'il est en train de retrouver, mais on n'y est pas encore."

Victor Dubuisson, 16e, est le meilleur français ce matin à Rabat. Quatrième à l'issue du premier tour, Mathieu Pavon s'est effondré hier pour glisser à la 22e place. De retour de blessure, Alexander Lévy, le tenant du titre et numéro un français, s'est fait sortir. Il n'a pas réussi à franchir le cut.

22 novembre 2018. Victor Dubuisson à l\'Open de Hong Kong lors du tournoi annuel de golf du Tour européen PGA et de l\'Asian Tour.
22 novembre 2018. Victor Dubuisson à l'Open de Hong Kong lors du tournoi annuel de golf du Tour européen PGA et de l'Asian Tour. (AREP KULAL / GETTY IMAGES ASIAPAC)