franceinfo golf, France info

franceinfo golf 2018. Pour décoller avant le grand événement de la Ryder Cup en France

Augmenter le nombre de ses licenciés et surfer sur la vague de la Ryder Cup, le traditionnel affrontement bisannuel qui sera organisé à Saint-Quentin-en-Yvelines fin septembre : c'est l'objectif que s'est fixé la fédération française de golf en cette année 2018.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
carte de la licence de golf 2018
carte de la licence de golf 2018 (ffgolf)

Accueillir l'événement golfique le plus regardé de la planète est une opportunité unique et les dirigeants de la fédération française de golf ne comptent pas laisser passer cette chance. De mai à septembre, une tournée va être organisée dans les grandes villes de l'Hexagone dans le but de promouvoir la discipline, afin de susciter de nouvelles vocations.

Faire découvrir le golf

Marseille, Montpellier, Bordeaux, Nantes, Lorient font notamment partie du circuit. Le "road show" s'achèvera à Paris, sur le parvis de l'Hôtel de Ville où sera installée une fan zone la semaine de la Ryder Cup.

"Il y aura des ateliers découverte avec des professeurs de la PGA, explique Olivier Denis Massé, en charge du marketing à la fédération française de golf, ils seront là pour faire découvrir le golf à travers des ateliers putting, des ateliers de swing, pour des enfants, des adultes avec le matériel adapté, et puis sur la fan zone, ce sera plus élaboré avec des simulateurs, on pourra jouer le parcours de la Ryder Cup sur des simulateurs, il y a aura la réplique des trous du golf national pour faire une petite compétition sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris".

 Au moins 20 000 personnes sont attendues sur les 12 étapes de cette grande tournée. La France revendique 800 000 pratiquants, presque le double de son nombre de licenciés, qui s'est établi à 410 000 en 2017. Un chiffre en augmentation d'un demi pour cent.

Des raisons d'espérer

La fédération espère aussi la présence d'un joueur français dans l'équipe européenne pour attirer de nouveaux passionnés. On pense à Victor Dubuisson, vainqueur de la Ryder Cup en 2014, et auteur d'une belle fin de saison 2017, mais ce n'est peut-être pas la plus belle chance tricolore pour Christophe Muniésa, le directeur général de la fédération française de golf.

"Il faudra attendre le Masters, les épreuves de championnat du monde début avril et en mai, pour avoir une vision un peu plus précise. Il y a de très bonnes raisons d’espérer, notamment à travers les 15 derniers jours, les deux très bonnes performances d’Alexander Lévy, un top 10 puis un top cinq, sur des épreuves hautement disputées avec les meilleurs joueurs du monde, donc c’est de très bon augure pour cette saison 2018."

Alexander Lévy en Chine
Alexander Lévy en Chine (TWITTER / FRANCETV INFO)

Alexander Lévy, numéro un français, est en ce moment 60e du classement mondial, aux portes du top 50, qui lui permettrait d'entrer dans tous les grands tournois. Hier soir, il pointait à la 25e place du Maybank en Malaisie, à moins sept, à quatre coups du leader.

carte de la licence de golf 2018
carte de la licence de golf 2018 (ffgolf)