Cet article date de plus de neuf ans.

Anne Fontaine et ses "Perfect Mothers"

écouter (5min)
Les deux conseils cinéma de Florence Leroy ce samedi : "Perfect Mothers" d'Anne Fontaine, adaptation d'un roman Doris Lessing, et "Inch'Allah" d'Anaïs Barbeau-Lavalette.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Cette semaine, Florence Leroy nous a recommandé trois films : La maison de la Radio de Nicolas Philibert,*Effets secondaires * de Steven Soderbergh** et 11.6 de Philippe Godeau. 

Au programme également Perfect Mothers d'Anne Fontaine , avec Naomi Watts et Robin Wright. "C'est l'histoire d'un quatuor , nous dit Florence Leroy, composé de deux femmes d'âge mûr et qui vont vivre, chacune avec le fils de l'autre, une histoire d'amour fusionnelle et sensuelle.Tout cela sous le soleil brûlant d'une plage paradisiaque quelque part en Australie."

"Anne Fontaine parvient à donner des contours parfaitement
acceptables, voire attirants, à une histoire qui joue des tabous et des
interdits."

Certains critiques ont reproché à Perfect Mothers son côté "carte postale", trop lisse. Florence Leroy au contraire trouve que la simplicité de la réalisation renforce le côté "troublant" du film : "Anne Fontaine parvient à donner des contours parfaitement acceptables, voire attirants, à une histoire qui joue des tabous et des interdits."

L'autre sélection de Florence Leroy, c'est Inch'Allah d'Anaïs Barbeau-Lavalette . Un camp de réfugiés palestiniens à travers les yeux de Chloé, une jeune obstétricienne québécoise. "Un scénario assez prévisible" nous dit Florence Leroy mais le film vaut pour sa dimension "documentaire : la reconstitution très réaliste, puissante de la vie dans ce camp."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.