Cet article date de plus de cinq ans.

Des paris en ligne à la maison d'hôtes

écouter (10min)
Ils ont quitté l'agitation de Malte et de la Valette pour la tranquillité et la nature de Gozo, tout à côté. Après un break d'un an en Australie, Caroline et Mehdi ont ouvert une maison d'hôtes sur la petite île de la Méditerranée, paradis des plongeurs.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Mehdi à Gozo, "beaucoup plus calme et tranquille que Malte" © Emmanuel Langlois)

Il y a d'abord Malte, les vieilles rues pavées de la Valette, son quartier historique, ses remparts, ses bars et ses restaurants animés. Et à deux heures de route, dont une demi-heure de ferry, on ira à Gozo, sa petite sœur, où Mehdi Aounallah et sa compagne Caroline ont ouvert une petite maison d'hôtes. "Gozo est une île plus verte et beaucoup plus calme que Malte, avec des petits chemins pour les randonnées, raconte le Français. Beaucoup de gens viennent s'y reposer, s'y relaxer ."

 (Leur maison d'hôtes "Daydream", en "limestone", pierre typique de Malte © Emmanuel Langlois)

Il y a deux piscines et cinq chambres, certaines avec vue sur la mer et la vallée juste en dessous. Comptez 70 à 120 euros la nuit, y compris le petit déjeuner, que prépare le couple :

Mehdi Aounallah, la trentaine, est né dans le département du Nord. D'abord commercial dans la téléphonie mobile, il rencontre Caroline, que ses études emmènent à Aix-en-Provence puis à Malte, pour un stage en langue anglaise. Elle trouve vite dans un site Internet de paris en ligne, la spécialité de l'île.

Il y a 10 ans, grâce à une réglementation plus libérale que dans le reste de l'Europe, le secteur a explosé. Mehdi suit sa compagne et s'y met aussi : "Je ne connaissais rien à cet univers mais les sociétés, comme Unibet, recrutaient à tour de bras : des Français, des Italiens, des Suédois… pour leurs services clients. J'ai tout de suite été embauché. J'ai appris le métier sur le tas. Je ne parlais pas un mot d'anglais mais à l'époque, ils n'étaient pas regardants ! "

 (La citadelle de Rabat (ou Victoria) qui vient d'être restaurée © Emmanuel Langlois)

Puis l'idée d'ouvrir une maison d'hôtes germe dans la tête de Mehdi et Caroline. Avant de se lancer dans le projet, ils décident de partir un an en Australie, pour faire un break.

Trois ans après l'ouverture, les clients de leur maison d'hôtes à Gozo sont souvent des Français, proximité de la langue oblige. La maison accueille 10 personnes maximum.

"Il y a beaucoup de petites criques où se baigner, détaille Mehdi, où on est vraiment seuls au monde. C'est aussi un des meilleurs spots d'Europe pour la plongée, il y a des coraux et énormément de grottes et d'épaves : des ferries, des avions, des gros tankers qui'ils ont coulés pas très loin des côtes ."

 (La Fenêtre d'Azur, une arche naturelle calcaire qui rappelle Etretat. © Emmanuel Langlois)

La maison est ouverte de mars à novembre. Le Français a aussi monté une petite société qui crée des sites Internet pour les restaurants et les commerces de Malte. Leur bed & breakfast s'appelle "Daydream". Le nom leur est venu en Australie.

"On s'était arrêté quelques jours dans une minuscule île magnifique de l'archipel des Whitsundays, au plus près de la barrière de Corail. Et l'île s'appelait Daydream ." Le couple s'est promis de revenir un jour se marier dans la petite chapelle de verre qui y surplombe la mer.

Leur écrire

Aller plus loin

Leur maison d'hôtes Daydream à Gozo

Retrouvez ce portrait sur Vivre à l'étranger.com, le site de la mobilité internationale du groupe Studyrama

Pour préparer votre séjour à Malte

Aller à Malte avec Air Malta, la compagnie aérienne nationale maltaise

 (Une rue pittoresque de Rabat (ou Victoria) la grande ville de l'île de Gozo © Emmanuel Langlois)
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.