Covid-19 : L'Australie desserre (un peu) la vis

écouter (3min)

L'Australie allège un peu ses mesures de restricitions sanitaires, mais le retour des touristes et des étudiants étrangers en programme vacances travail, le fameux PVT, n'est pas pour demain !

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le centre d'affaires de Melbourne en Australie avec le quartier résidentiel en premier plan. (Illustration) (CHARLIE ROGERS / MOMENT RF / GETTY IMAGES)

Pas de date précise encore. C’est "dans les semaines à venir", a dit le Premier ministre, que les Australiens et résidents permanents vaccinés pourront donc rentrer chez eux et voyager à l'étranger.

C’est en tout cas une décision que les Australiens attendaient, bloqués pour la plupart sur le continent depuis le 20 mars 2020, lorsque l'Australie a introduit certaines des restrictions frontalières les plus strictes au monde, en réponse à la pandémie.

"Ce qui devrait changer, témoigne Élise Léger, conseillère des Français de l’étranger à Sydney, c’est que les personnes vaccinées ne seront plus soumises à des quotas, et qu’elles pourront effectuer leur quarantaine chez elle, et non plus à leur frais, à l’hôtel."

Elise Léger à Sydney : "Certes, les restrictions s’assouplissent pour les Australiens, les résidents permanents et leurs conjoints, mais on ne peut pas parler de réouverture" (Photo Asika Wickramasinghe)

La quarantaine passera par ailleurs de 14 à sept jours. Mais la mesure ne concerne que les Australiens et les résidents :

"Ce n’est absolument pas pour des touristes ou de jeunes étudiants français en PVT, programme vacances travail, par exemple. On n’a absolument aucune date pour les détenteurs de visas provisoires."

Cette décision fait suite en tout cas à l'abandon de la stratégie "zéro Covid" de l’Australie, qui vaccine désormais à tour de bras, mais la plupart des États n'ont enregistré aucune vague épidémique importante et entendent demeurer fermés au reste du pays.

Lui écrire :  elise.leger@outlook.com

Aller plus loin

L'AFE, l'Assemblée des Français de l'étranger

Le site internet Solidarité Français en Australie

Retrouvez cette chronique sur le site, l'appli et le site internet de la mobilité internationale "Français à l'étranger.fr"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.