Français du monde, France info

Comme à la maison en Afrique du Sud

Le Français Marco Van Renterghem a façonné la Villa Belle Ombre, sa maison d'hôtes, à son image : un havre de paix familial et reposant. Sur les hauteurs du Cap, le lieu, à l'écart des circuits touristiques, est comme une adresse un peu secrète qu'on ne s'échange qu'entre amis.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Marco & Virginie à la villa Bel Ombre)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

On n'arrive pas là par hasard. La Villa Belle Ombre est tapie au fond d'une impasse, blottie au pied d'une colline, dans le quartier de Tamboerskloof, sur les hauteurs du Cap, "l'un des plus beaux et plus calmes de la ville " affirme Marco Van Renterghem, le maître des lieux. Le Français a ouvert sa maison d'hôtes en Afrique du Sud en novembre 2005. "Je n'avais aucune compétence, ni en cuisine, ni en hôtellerie, ni en décoration d'intérieur ! On a acheté la maison, on l'a retapée. Les premiers mois ont été assez drôles : les gens qui venaient dormir ici étaient bien plus qualifiés que moi !" De fil en aiguille, la "Villa" s'est agrandie et propose aujourd'hui six chambres et un petit appartement à l'étage surplombant la piscine de l'entrée, flanquée d'un saule pleureur.

Jardin luxuriant

  L'ambiance ici est familiale. On se sent tout de suite chez soi dans la grande salle à manger qui donne sur la cuisine, toujours ouverte. Les petits déjeuners sont servis sur la terrasse, en bordure du jardin luxuriant. "Ce n'est pas vraiment un hôtel, explique Marco, j'ai composé ce lieu à mon image, en fonction de mes envies, avec mes meubles. On pourrait dire que l'ambiance est... relax ."

La Villa Belle Ombre accueille toute l'année des visiteurs de passage, et pas seulement des vacanciers. "Le Cap est aussi une ville d'affaires et de congrès. Du coup, on a un tiers de Sud-Africains, un tiers d'Européens et un tiers du reste du monde. La maison est toujours occupée. C'est l'occasion de rencontrer plein de nationalités ." La plupart des réservations se font sur internet.

Péninsule échevelée

Quant aux activités, elles ne manquent pas au Cap : de l'ascension de la "Table Mountain", d'où on domine toute la ville, jusqu'à Robben Island, l'île où était emprisonné Mandela. A une ou deux heures de voiture, il ne faut pas manquer le Cap de Bonne Espérance, péninsule échevelée du bout du monde qui rappelle la Bretagne ou le Cotentin. Sans parler de la ville du Cap et ses gratte-ciels. "On a souvent un choc la première fois qu'on vient ici, raconte Marco, on débarque dans cette ville complètement européanisée, avec un climat méditerranéen, des routes qui marchent, de belles voitures, des boutiques partout. On n'a pas le sentiment d'être en Afriq ue ."

(© Le Cap de Bonne Espérance - Photo: Emmanuel Langlois)

Coup de cœur

Né au Canada, Marco Van Renterghem était dans sa vie d'avant, prof en école de commerce à Paris, avant de monter sa propre entreprise, puis d'autres, dans le secteur des études de marché. Lorsqu'il jette l'éponge en 2005, à 45 ans. "Mon existence ne correspondait plus à ce que j'avais envie de vivre. Je voulais retrouver une certaine liberté. J'étais allé plusieurs fois au Cap pour raisons professionnelles. J'y suis revenu et j'ai eu un énorme coup de cœur. Je me suis dit que j'avais là l'occasion de faire quelque chose de nouveau ." Le Français vit en famille ici avec son épouse Virginie et leurs deux enfants. Il n'a pas tout à fait tiré un trait sur le monde des affaires, puisqu'il a monté ici avec un copain un site internet de revente de stocks de vêtements de grandes marques invendus. Les séjours à Cape Town sont disponibles en France chez Safaris-à-la-carte.com qui propose, entre autres, un circuit à la rencontre des Français qui ont choisi de vivre dans la région du Cap.

Lui écrire 

Aller plus loin

La Villa Belle Ombre 

Son site internet de vente de vêtements Labels4less 

Aller en Afrique du Sud avec safaris-a-la-carte.com, qui propose des circuits accompagnés, des safaris en lodges de luxe à Kruger et des autotours en liberté pour découvrir les multiples dimensions de ce pays d'Afrique Australe. L'Afrique du Sud est par excellence le pays de la diversité : on dit qu'on peut y parcourir le monde en un seul voyage, et c'est tellement vrai !

Retrouvez ce portrait sur Vivre à l'Etranger, le site internet du groupe Studyrama

(© Marco & Virginie à la villa Bel Ombre)