Français du monde, France info

Bataille en plein ciel à Singapour

C'est la destination préférée des expatriés selon une récente étude. Toutes les compagnies aériennes du monde sont présentes à Singapour et se livrent une concurrence effrénée. Matthieu Tétaud est aux premières loges. C'est d'ici que le Bordelais dirige le service commercial d'Air France pour une partie de l'Asie du Sud-Est.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Mathieu Tétaud à Lau Pa Sat «Les classes moyennes voyagent vers l'Europe et les États-Unis» © E Langlois)
(Singapour depuis la terrasse du Marina Bay Sands © Emmanuel Langlois / Radio France)

Il nous a donné rendez-vous à Lau Pa Sat, un "food court", comme on les appelle. Sous une ancienne halle victorienne coiffée d'une horloge, cernée par les gratte ciel, une trentaine de stands sont ouverts là, côte à côte, barbecues fumants. A la nuit tombée, la rue à l'extérieur est fermée à la circulation et devient une terrasse. Matthieu Tétaud aime cet endroit, plein tous les soirs parce que les Singapouriens dînent dehors.

(Les Gardens by the Bay à 50 mètres de hauteur © Emmanuel Langlois / Radio France)

Le Français est directeur commercial d'Air France à Singapour. C'est lui qui, entre autres, fixe les prix des billets. Le trafic voyageurs de la compagnie a augmenté l'an dernier de 20%. "C'est une région qui se développe ", explique Mathieu, en particulier ici en Asie du Sud-Est. Les classes moyennes ont atteint un pouvoir d'achat qui leur permet de voyager jusqu'en Europe et aux États-Unis.»

(L'hôtel Fullerton, devant Marina Bay © Emmanuel Langlois / Radio France)

Toutes les compagnies aériennes sont présentes à Singapour: en particulier asiatiques et celles du Golfe. Du coup, l'offre en sièges dépasse la demande. Pour faire face à cette concurrence et monter en gamme, c'est ici qu'Air France a choisi de déployer en premier ses nouvelles cabines "Best". Il n'y a que pour la clientèle affaires que Singapour est la destination finale. Les touristes eux ne font que passer, rien qu'une escale dans leur voyage vers Jakarta ou Bali, regrette Matthieu Tétaud : "Il y a pourtant à Singapour des musées qui permettent de découvrir toutes les civilisation d'Asie du Sud-Est. C'est la seule ville-État au monde à conserver encore une partie de forêt primaire dans son centre, au jardin botanique."

Marié, trois enfants, né à Bordeaux, Matthieu Tétaud, a commencé par une prépa à Gustave Eiffel avant Centrale Lille. Il entame sa carrière à Air France en 2003 à New York comme VIE, volontaire international en entreprise. Suivront huit années à Paris, à différents postes, et Singapour depuis 2013. Il avoue qu'il n'a jamais goûté d'aussi bons vins que depuis qu'il est en Asie du Sud-Est. "A Singapour, les gens ont de l'argent. Ils investissent et collectionnent le vin. Ils sont très fins gastronomes. Pour eux, connaître quelqu'un de Bordeaux, c'est quelque chose, ça les fait rêver !" . D'autant que le Français connaît bien son sujet: son grand oncle était le curé de Saint-Émilion et il n'a manqué, enfant, aucune cérémonie d'intronisation de la "Jurade", la confrérie des vignerons.

Lui écrire 

(Singapour de nuit vu de Chinatown © Emmanuel Langlois / Radio France)

Retrouvez cette chronique dans le magazine d'information économique Objectif Aquitaine / La Tribune

(La nouvelle cabine BEST d'Air France sur Paris-Singapour © DR)

Aller à Singapour avec Air France. Que vous cherchiez un vol de dernière minute Paris - Singapour ou un départ plus lointain, profitez ici des tarifs les plus avantageux pour vos dates de voyage. Découvrez une sélection de billets d'avion sur les vols Air France les moins chers au départ de Paris vers Singapour pour un vol aller et retour.

(Sur l'aéroport de Singapour © DR)

L'Office de tourisme de Singapour

(Mathieu Tétaud à Lau Pa Sat «Les classes moyennes voyagent vers l'Europe et les États-Unis» © E Langlois)