Femmes d'exception, France info

Myriam Paire, chercheuse en énergie photovoltaïque

Cette polytechnicienne de 28 ans, doctorante à l'institut de recherche et développement de l'énergie photovoltaïque et ingénieur au pôle de recherche d'EDF, a décidé de se consacrer à ce domaine de recherche après sa thèse sur les cellules photovoltaïques.

(©)

Son objectif est de miniaturiser ces cellules pour utiliser moins de
matière et pour améliorer leur rendement. Elle rêve de monter sa
start-up et de couvrir un jour tous les toits de France. Lauréate d'une des bourses l'Oréal-Unesco
pour les femmes et la science en 2011, elle parraine la promotion de cette
année. Les 25 nouvelles boursières seront désignées demain et recevront chacune
un chèque de 15.000 euros.

L'objectif est de promouvoir les femmes dans les
carrières scientifiques. Il n'y a que 35% de femmes dans les laboratoires
publics, 20% dans la recherche privée. Pour Myriam Paire, cela vient des
préjugés qui existent sur le métier de chercheur, un métier d'homme, solitaire.
Une vision faussée. La jeune scientifique de 28 ans encouragent les scolaires et les étudiantes à se diriger vers les filières scientifiques. Selon Myriam Paire, les seules barrières qui
existent sont celles qu'elles se construisent elles-mêmes.

Son portrait à lire cette semaine dans le
magazine Elle

(©)