Femmes d'exception, France info

Amour : la femme idéale dans les années 60

La perception de la "femme idéale" a beaucoup évolué à travers les époques. Retour en 1964 pour découvrir quels genres de femmes faisaient rêver les hommes.

FranceInfo

Brunes, blondes, minces, potelées… Dans les années 60 tous les types de femmes avaient la cote. "J’ai quand même une petite préférence pour les blondes", glisse un homme, alors qu’un autre affirme : "Moi j’aime les très jolies femmes, qui ont beaucoup d’allure". Côté caractère, c’est pareil, pas une réponse identique. Un premier homme interrogé les aime "camarade, désinvolte…". Un autre témoin se dit très exigeant : "J’aime les femmes belles et intelligentes !"

"J’aime les pin-up !"

Si certains aiment les femmes "simples", d’autres avouent préférer les "pin-up, bien potelées, avec la taille haute". Côté célébrités, c’étaient Gina Lollobrigida, Brigitte Bardot ou encore Marie Laforet qui étaient les plus appréciées de ces messieurs. Des hommes qui déclarent d’ailleurs regarder en premier chez une femme : "la ligne", "les yeux", ou encore "les jambes".

Les images de stars blondes, brunes ou rousses -Jane Fonda, Michèle Morgan, Brigitte Bardot, Ava Gardner ou Isabelle Huppert- rappellent l\'importance des images en papier glacé en Occident.
Les images de stars blondes, brunes ou rousses -Jane Fonda, Michèle Morgan, Brigitte Bardot, Ava Gardner ou Isabelle Huppert- rappellent l'importance des images en papier glacé en Occident. (ELODIE DROUARD / FTVI)