Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... une sextape

​Karim Benzema en garde à vue dans l'enquête sur un chantage présumé aux dépens de Mathieu Valbuena . Des maîtres-chanteurs auraient été en possession d'une "sextape" embarrassante pour le footballeur...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(sextape quand tu nous tiens...© Fotolia)

Une "sextape" c'est une vidéo intime mettant en scène des postures érotiques ou des rapports sexuels diffusés sur le net .

La vengeance est la motivation la plus courante, visant un camarade de classe, un(e) ex-relation amoureuse, ou bien pour ternir l'image de marque d'une personnalité publique .

Autre motivation, comme dans le cas de "l'affaire Valbuena": le chantage pour obtenir de l'argent.

Dans la plupart des cas, ce sont des amoureux éconduits, des divorcés, des proches mal intentionnés, bref, des personnes qui ont eu accès à l'intimité de la victime qui sont à l'origine de la diffusion de ces sextape, même  si  le piratage ou le vol de ces images à caractère privé est toujours possible. Enfin, dernier cas de figure possible, la sextape "promotionnelle" !

La sextape, c'est aussi un moyen sulfureux pour refaire parler de soi  

Depuis une vingtaine d'années,  de nombreuses affaires ont éclaboussé quelques stars...

En 1995 le premier grand scandale concerne Pamela Anderson et Tommy Lee alors en voyage de noce. Leur vie intime est exposée au grand jour par la publication d'une vidéo volée dévoilant leurs ébats sexuels .

En 2003, l'affaire Paris Hilton fait aussi beaucoup de bruit. Autre cas très médiatique et bien plus récent, celui de Kim Kardashian, elle aussi quasi inconnue du grand public jusqu'à la publication d'une sextape   ....

Ces affaires depuis se sont multipliées, dans le milieu du rap notamment.

On atteint là évidemment des sommets dans la vulgarité ou le cynisme, mais à l'autre extrémité, il y a également des affaires tout aussi sordides de photos ou vidéos mises en ligne sur les réseaux sociaux par des anonymes qui veulent se venger de leur ex- petit(e) ami(e) ..

Que risque ceux qui diffusent ces "sextape" sur internet  ?

En France, la protection de la vie privée est un droit fondamental protégé par le Code civil .

Il est interdit de reproduire l’image d’une personne sans son autorisation. Cette règle concerne tout le monde et pas seulement les "personnes publiques". Dans le cas de chantages et d'extorsions de fonds, il s'agit d un délit passible de cinq ans de prison et d'une forte amende .

A l'étranger, ces affaires se règlent souvent en payant des dommages et interets conséquents, surtout aux Etats Unis.

Ainsi, en juillet dernier, le rappeur 50 Cent a été condamné à payer 5 millions de dollars de dommages et inté­rêts pour avoir diffusé une sextape qui mettait  en scène la compagne d'un autre rappeur !

(sextape quand tu nous tiens...© Fotolia)