Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... une lettre de cadrage ?

Le gouvernement prépare le budget 2016. Les lettres de cadrage ont été envoyées ce week-end aux ministères.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Hôtel de Matignon à Paris © Maxppp)

L'envoi de ces lettres de cadrage est une étape importante dans l'élaboration du budget de l'état . C'est  aussi un acte politique important pour Matignon qui affichent ainsi ses premiers choix.

Ces lettres signées par le Premier ministre, présentent les grandes orientations choisies par le gouvernement pour ses depenses pour 2016.Dans cette phase administrative de la préparation du budget,  ces lettres font suite à une serie de discussions deja entamées au niveau des cabinets des ministères, parfois même plus haut. Le rôle de la direction du budget dans l'élaboration du volet dépenses du projet de loi de finances est très important.Ces réunions techniques s'appuient évidemment sur les grandes orientations macro-économiques prévisibles ou dèjà constatées. Ces lettres de cadrage évidemment tiennent compte de ces grandes orientations économiques.    

Que se passe-t-il après l'envoi de ces lettres de cadrage ? 

Ces lettres de cadrage marquent le coup d’envoi des discussions budgétaires entre  Matignon, Bercy et les autres ministères.  A partir de maintenant chaque ministère va essayer de faire évoluer les décisions de Matignon dans un sens plus favorable.  Un nouveau cycle de réunions va commencer à Matignon. Des réunions cette fois beaucoup plus politiques ou chacun va mesurer son influence puisque les efforts ou les crédits supplémentaires accordés à tel ou tel ministère déterminent et affichent les priorités du gouvernement .Cette phase va continuer jusqu'à l'eté. Début juillet les derniers arbitrages seront rendus. Des lettres-plafonds seront ensuite adressées par le Premier ministre aux ministres à l’issue de ces dernières réunions d’arbitrage.Le budget 2016 sera alors completement élaboré .  Et comme le prévoit la Constitution, le Gouvernement transmettra au Parlement ce projet de loi de finances au plus tard le premier mardi d'octobre. Ce sera ensuite aux députés et sénateurs de se prononcer sur ce budget 2016 .

Et elles disent quoi  ces lettres de cadrage envoyés par Matignon ce week-end, il y a des grosse surprises   ?

 Non pas vraiment  : Matignon demande 2,8 milliards d'économies supplmentaires par rapport à cette année . Les ministères jugés prioritaires sont épargnés : Education, Justice et Interieur mais aussi la culture et la communuication et c'est une petite surprise. Enfin pour l'armée, il faut attendre le conseil de défense de mercredi à l'Elysée pour en savoir plus.   

(Hôtel de Matignon à Paris © Maxppp)