Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous … les tranches d’impôt

Alors que Manuel Valls veut supprimer la première tranche d'imposition sur le revenu, France Info vous explique le barème des impôts.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Déclaration de revenus©MAXPPP)

Les tranches sont au nombre de cinq et constituent le barème de l'impôt sur le revenu. L’impôt est donc progressif. Plus le revenu est élevé, plus le taux d'imposition qui s'y applique monte. 

Calcul

Pour faire simple, le revenu imposable doit être divisé par le nombre de parts car si on est marié ou/et si on a des enfants, il y a des parts. Après cette division, on arrive à un résultat que l’on applique au barème progressif de l'impôt. C'est là qu'il y a les tranches.  

Tranches

·   de 6011 € à 11 991 € : 5,5 %

·   de 11 991  € à 26 631 € : 14 %

·   de 26 631 € à 71 397 € : 30 %

·   de 71 397 € à 151 200 € : 41 %

·   au delà de 151 200 € : 45 %

Taux marginal

On parle de taux marginal car le même taux n'est pas appliqué à la totalité du revenu.

Par exemple, une personne qui a un revenu de plus de 151 200 euros a un taux marginal de 45%. Elle ne sera pas imposée à 45% sur les 151.000 euros. Le taux de 45% sera appliqué sur ce qui dépasse les 151.200 euros. Et sur ce qui est en dessous, cette personne sera imposée successivement à 5,5%, 14%, 30%, 41% sur les différentes tranches du barème. Son revenu est donc découpé en morceaux sur lesquels s'appliquent les différents taux.

 

Ceci étant expliqué, on comprend qu’il ne faut pas s’alarmer quand on a peur de sauter une tranche parce qu’on a gagné un peu plus d’argent dans l’année. Car c'est uniquement la somme qui dépasse qui sera taxée à un taux supérieur.

 

 

(Déclaration de revenus©MAXPPP)