Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... les séismes en France

Un séisme a secoué ce matin la région de La Rochelle, en Charente-Maritime. L'épicentre est situé à seize kilomètres au sud-est de La Rochelle. Les secousses n'ont pas fait de dégâts majeurs mais elles ont été ressenties dans un périmètre de près de 200 kilomètres.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La France est un pays sismique. Il y a des séismes tous les jours. Une quarantaine en moyenne, mais seule une toute petite partie est ressentie par la population. La France est un pays à la sismicité modérée. Sur une année par exemple, on recense (là encore c'est une moyenne)environ 1.500 secousses en France. Et sur ces 1.500, une centaine à peine va être perceptible.

Les zones sismiques en France sont les Pyrénées, l'arrière-pays niçois, les Alpes et le sud de l'Alsace et, dans les Dom-Tom, l'activité sismique est particulièrement forte aux Antillles, Guadeloupe et Martinique.

Les derniers tremblements de terre notables en France

Le plus récent, c'était justement aux Antilles, la semaine dernière. Magnitude 5,8, au large du Vauclin, en Martinique, l'épicentre était en pleine mer et il n'a pas fait de dommages. Le dernier d'une magnitude supérieure à six remonte à 1909 à Lambesc, dans les Bouches-du-Rhône. Il a tué 46 personnes et causé d'énormes dégâts matériels. Les tremblements de terre que l'on ressent  dépendent du lieu de l'épicentre, s'il est situé en pleine mer ou dans les terres, de la profondeur et évidemment de la magnitude que l'on mesure sur l'échelle de Richter, de un à neuf. Au-dessus d'une magnitude de trois, les secousses seront ressenties.

Le dispositif prévu en France pour faire face à d'éventuelles catastrophes

La France est découpée en cinq zones, en fonction du risque et de l'intensité des séismes. Cela va du niveau très faible au niveau fort. La zone cinq, le risque le plus élevé, concerne uniquement les Antilles. La dernière règlementation parasismique en France date de 2011. Elle est régulièrement revue et corrigée. Elle concerne 21.000 communes sur les 36.000 de l'hexagone et elle impose un certain nombre de contraintes, pour les constructions, dans les zones les plus à risques.

Il y aussi une veille permanente au plan national, sous la direction du ministère de l'Intérieur. Et puis, en cas de catastrophe, des plans de secours organisent les interventions, les transports, la circulation, l'accueil, la protection des sinistrés et la surveillance contre le pillage.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)