Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous … les Kurdes

Alors que 100.000 Kurdes de Syrie ont franchi la frontière turque fuyant l’offensive de l’Etat islamique, France Info revient sur l’histoire récente du peuple kurde.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Drapeau kurde©MAXPPP)

Le peuple kurde n’a pas de pays. Dans les années 20, il a failli obtenir un état, mais la Turquie s’y est opposée. Quand on parle du Kurdistan aujourd’hui, c’est pour désigner une région majoritairement peuplée de Kurdes.

Histoire tragique

Cette région est à cheval sur cinq états, la Turquie, l’Iran, l’Irak, la Syrie et l’Arménie. Au total, une superficie de 530.000 km2, soit presque l’équivalent de celle de la France. Il y aurait entre 30 et 35 millions de kurdes. Ils ne sont pas arabes et sont majoritairement musulmans.

L’histoire des kurdes a souvent été tragique. En Turquie, leur identité a tellement été niée que le mot kurde était tout simplement interdit. Les soulèvements ont été réprimés et dans les années 80, il y eu une guérilla intense entre Ankara et le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Les Kurdes ont également été réprimés en Syrie et en Iran. Et en Irak, quand Saddam Hussein a utilisé des armes chimiques à Halabja en 1988, c’était contre les Kurdes. 

Nord de l’Irak  

Après la première guerre du Golfe en 1991, les Kurdes d’Irak ont gagné un territoire. Ils ont pu établir une zone autonome au nord de l’Irak, protégée par l’ONU. Son survol par l’armée irakienne était interdit. Il faut dire qu’il y aussi a beaucoup des champs de pétrole au Kurdistan irakien.

Aujourd’hui en Irak, les combattants kurdes, les Peshmergas, se battent donc contre l’Etat islamique, qui utilise des méthodes particulièrement cruelles contres ses adversaire. Les États-Unis ont appuyé les Kurdes pendant l’été en bombardant les djihadistes.    

Syrie

En Syrie, la population kurde est estimée à 2 millions. C’est la plus importante minorité de Syrie. L’Etat Islamique se bat contre les Kurdes dans ce pays.  Il a conquis  60 villages kurdes en quelques jours et tué des civils. Et aujourd’hui, 100.000 Kurdes ont franchi  la frontière avec la Turquie pour échapper aux massacres.   

 

(Drapeau kurde©MAXPPP)