Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous ... les élections régionales

A un mois et demi des élections régionales, France Info vous rappelle ce qu’il faut savoir concrètement sur ce scrutin.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La nouvelle carte des régions©MAXPPP)

Les élections régionales de 2015 auront lieu les 6 et 13 décembre prochain. Il s’agira d’élire les conseils régionaux des 13 nouvelles régions de France métropolitaine, qui sont issues de la fusion des 22 régions actuelles.   

Vote en décembre ?

La France est habitué depuis des décennies à voter autour du printemps et cette élection était planifiée initialement pour mars 2015, en même temps que les départementales.

Mais comme la réforme territoriale prévoit la naissance des nouvelles régions le 1er janvier 2016, pour être raccord, les conseillers régionaux seront élus juste avant, en décembre.

Listes

Dans cette élection, on vote pour une liste régionale, qui est composée de sections départementales. Chaque liste est constituée d’autant de sections qu’il y a de départements dans la région. Les listes doivent respecter la parité homme/femme. Le scrutin est proportionnel à deux tours avec prime majoritaire.

Qui est élu ?

Cette élection va désigner 1757 conseillers régionaux pour les 13 régions de France métropolitaine, de Guadeloupe et de la Réunion. Et puis les conseillers des assemblées de Guyane et de Martinique seront aussi élus à cette occasion. 

Les conseillers régionaux sont élus pour six ans. Le président de chaque région n’est pas élu directement par vous et moi. Ce sont les conseillers régionaux fraichement élus qui vont désigner leur président lors de leur première assemblée régionale. 

Politique

Sur le plan politique, l’enjeu des élections régionales est important. Il faut se souvenir que les actuelles régions sont toutes détenues par la gauche sauf l’Alsace. Et ça, ça va probablement changer. En décembre, de nombreuses régions devraient basculer à droite ou même au Front national. Le scrutin est également important car c’est le dernier avant l’élection présidentielle de 2017.

Mais il n’est pas certain qu’il rassemble beaucoup d’électeurs. L’abstention guète. Déjà pour une simple raison de calendrier. Les dimanches 6 et 13 décembre, c’est très proche de Noël.  Dans cette période, les Français sont souvent très occupés par la réparation des fêtes, les achats de cadeaux. C’est la course. Il n’est pas certain qu’ils aient alors vraiment la tête à la politique.       

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici

(La nouvelle carte des régions©MAXPPP)