Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... les chrétiens du Pakistan

Plus de 70 morts, des dizaines de blessés, c'est la dernier bilan de l’attentat de Lahore au Pakistan. Un homme s'est fait exploser dans un parc d'attraction la veille de Pâques. Attentat revendiqué par les talibans qui ont expliqué que les chrétiens étaient visés.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les chrétiens au Pakistan sont entre quatre et cinq millions soit  un peu plus de 2% de la population du Pakistan qui est à très grande majorité musulmane sunnite. Il y a l’Eglise du Pakistan qui regroupe les églises presbytérienne, méthodistes, anglicane et luthérienne, et les catholiques. A Lahore se trouve la cathédrale de la Résurrection. A Karachi, la cathédrale Saint Patrick, la plus grande du pays mais globalement la situation des chrétiens dans le sous- continent indien s’est détériorée depuis la partition avec l’Inde, depuis 1947 date de création du Pakistan.

Discrimination, faible niveau de vie, emplois subalternes. Les chrétiens sont appelés  "choori" un terme insultant qui signifie, "celui dont le travail est de nettoyer les toilettes". Inutile de préciser que les mariages mixtes sont un vrai calvaire.

Peut-on parler de persécution des chrétiens au Pakistan ?

Selon l’agence FIDES,  qui est un organe d’information du Vatican, ce sont d’abord les femmes qui patissent de la violence.

Il y aurait chaque année, 700 femmes chrétiennes enlevées, séquestrées, converties de force à l’Islam, mariées de force parfois après avoir été violées. Peu portent plainte, il y a des intimidations et des menaces de représailles contre leurs familles. Des familles  chrétiennes seraient aussi esclaves de familles musulmanes. Dans les années 90, des chrétiens ont commencé à être arrêtés sur allégation de blasphème. Un village a été brulé après des rumeurs, après une loi anti- blasphème qui sert souvent de prétexte  pour régler des histoires foncières, de terrains. 

Pire, il y a de véritables assassinats, en 2004 un couple de chrétiens a été battu à mort par une foule musulmane, leurs corps ont été brulés dans un four à briques. En 2015 un adolescent chrétien a été brulé vif dans la rue par de jeunes musulmans.

Et cette affaire d’Asia Bibi , cette jeune femme condamnée à mort pour blasphème en 2010, qui soulève une vague de protestation dans le monde, une polémique politique au Pakistan, sa peine commuée en sept ans d'emprisonnement . 

Ces attentats meurtriers, c’est nouveau ?

Depuis une quinzaine d’années , ce sont les islamistes qui commettent des attentats à grande échelle, contre des églises comme en 2013 à Peshawar, deux kamikazes se font exploser à la sortie de la messe : 80 morts , en mars, l’an dernier , double attentats suicides contre des églises à Lahore. Mais en 2014, les talibans pakistanais s’en sont aussi pris aux enfants avec le massacre d’une école militaire à Peshaware. Et ce dimanche de Pâques,  80 morts, revendiqué par les talibans pakistanais.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)