Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... le moustique tigre

Alors que la surveillance du moustique tigre est renforcée dans 30 départements, France info vous rappelle quel est cet insecte.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Moustique tigre©MAXPPP)

Le moustique tigre est appelé ainsi car son corps est rayé.  Rayures blanches sur silhouette noire précisément. Son nom scientifique est "Aedes albopictus". Il transmet plusieurs maladies, la dengue, le chikungunya et le virus zika. Il est présent dans les zones tropicales depuis longtemps, mais aussi en France métropolitaine depuis une bonne dizaine d'années. 

Mode de transmission   

Pour transmettre ces maladies, le moustique tigre sain va piquer une personne malade. Il va se contaminer et, ensuite, lors d'une nouvelle piqure, il transmettra à son tour le virus à une personne saine. 

Chikungunya

On a commencé à entendre parler du moustique tigre avec le chikungunya, au milieu des années 2000 à la Réunion, alors que les premiers cas avaient été repérés en Afrique dans les années 50.

 

Quoi qu'il en soit, le moustique tigre a été associé au chikungunya, surtout quand la maladie a frappé la zone Caraïbe, notamment la Martinique et la Guadeloupe avec 170.000 cas entre 2014 et 2015. En arrivant dans ces deux îles, dès l'aéroport, des affiches mettent en garde contre le moustique tigre. 

Zika

Plus récemment, le moustique tigre a été associé au virus Zika, en Amérique du sud, Amérique centrale et dans Antilles françaises. Zika peut avoir des complications graves, sur les femmes enceintes, et sur le développement du fœtus, notamment son cerveau. 

La métropole touchée

Le moustique titre est présent en France métropolitaine depuis le début des années 2000. Il y est arrivé sur des bateaux qui venaient de zones infectées. On l'a détecté en 2004 dans les Alpes-Maritimes.

 

Année après année, il a gagné du terrain. Dans un grand quart sud-est, toute la côte méditerranéenne est touchée, mais aussi l'Isère, la Savoie, le Rhône, l'Ain, la Saône-et-Loire. Et puis aussi un quart sud-ouest, une dizaine de départements. Enfin, le moustique est remonté jusqu'au Val-de-Marne en région parisienne et dans le Bas-Rhin. 

Vigilance

Il faut savoir qu'il se reproduit dans des eaux stagnantes. Il faut donc faire attention aux soucoupes des pots de fleurs, aux vases, aux gouttières mal entretenues ou les pneus usagés. Il faut aussi signaler la présence de moustique tigre sur un site internet dédié http://www.signalement-moustique.fr/.

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici

(Moustique tigre©MAXPPP)